Collectivité Territoriale de Corse

1er juillet 2005 : Séance publique de l'Assemblée de Corse

Vendredi 1 Juillet 2005



1er juillet 2005 : Séance publique de l'Assemblée de Corse
Intervention du Président du Conseil exécutif de Corse sur le rapport d'orientation relatif à la langue corse
Intervenzione di u Prisidente di u Cunsigliu esecutivu nantu à u raportu d'urienazione tucchendu à a lingua corsa


Assemblea di Corsica
Assemblée de Corse

Sessione di u 1u di lugliu 2005
Session du 1er juillet 2005


Raportu d'urientazoni nantu à a lingua corsa
Rapport d'orientation sur la langue corse


Intervenzione di u Presidente di u Consigliu esecutivu
Intervention du Président du Conseil exécutif

O Sgiò Presidente è Cunsiglieri,
Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Mi tocca oghje à apre un dibattitu d'impurtanza maiò per l'avvene di a nostra lingua è di a nostra cultura.
Un dibattitu ch'e avia annunciatu u primu di settembre scorsu.
Un dibattitu chì, ne so sicuru, ci tene à core à tutti.
J'ai l'honneur d'ouvrir aujourd'hui un débat d'importance majeure pour l'avenir de notre langue et de notre culture.
Ce débat, je vous l'avais annoncé le 1er septembre dernier.
C'est un débat qui, j'en suis certain, nous tient tous à coeur.


A lingua corsa, a nostra lingua materna, hè u puntellu di a nostra cultura è u simbulu di a nostra identità.
Porta, attraversu i seculi, una memoria, una storia chì ùn hè mai stata veramente un longu fiume lindu.
Porta dinò i valori, e tradizioni di i nostri antichi.
La langue corse, notre langue maternelle, est le socle de notre culture et le symbole de notre identité.
Elle porte depuis des siècles une mémoire, une histoire, qui sont loin d'avoir été un long fleuve tranquille.
Elle porte également les valeurs, les traditions léguées par nos anciens.


U scopu di e nostre pruposte hè di prumove una riflessione cullettiva in quantu à a salvezza è a valurizazione di l'usu di a lingua inde a sucetà corsa.
Nos propositions ont pour objectif de promouvoir une réflexion collective pour la sauvegarde et la valorisation de l'usage de la langue dans la société corse.

Hè per quessa chì u fundamentu puliticu di a nostra azzione hè d'affirmà l'impurtenza di a lingua cume lea suciale, patrimoniu vivu, lingua à a scola è vettore di sviluppu.
C'est pourquoi le fondement politique de notre action est d'affirmer l'importance de la langue comme lien social, patrimoine vivant, langue enseignée et facteur de développement.

Ci vole dunque à mubilizà tutti l'attori di a nostra isula per chì ella pigliessi u so postu ghjustu, inde tutti i settori di a nostra sucetà.
Hè dinò per quessa chì, inseme, ci tocca à piglià proprie misure sè nò vulemu assicurà a so tramendera, u so spannamentu è a so perennità.
Il importe donc de mobiliser tous les acteurs insulaires pour qu'elle trouve sa juste place dans tous les secteurs de notre société.
C'est pourquoi également, nous devons, ensemble, prendre les mesures qui s'imposent si nous voulons garantir sa transmission, son rayonnement et sa pérennité.


Per noi, e sfide nove chì ci aspettanu sò a mudernità, l'apertura, a cuesione suciale è l'universalità.
Les nouveaux défis auxquels nous devons faire face pour cela sont : la modernité, l'ouverture, la cohésion sociale, l'universalité.

A' spessu, issa quistione di a lingua corsa hè stata, per disgrazia, dispoi tanti anni, fattore di divisione invece d'esse stata u cimentu di a nostra cumunità.
Trop souvent, depuis de nombreuses années, la question de la langue corse, a été, hélas, un ferment de division au lieu de constituer le ciment de notre communauté.

Per contu meiu, spergu chì, oramai, nè puderemu trattà in modu cunsensuale, circhendu ciò chì ci pò addunisce.
Pour ma part, j'espère que désormais nous pourrons la traiter de manière consensuelle, en recherchant tout ce qui peut nous réunir.

Cusì sprimeremu inseme una vulintà pulitica cumuna, una ambizione cullettiva per salvà a nostra lingua è a nostra cultura.
Nous exprimerons ainsi une volonté politique commune, une ambition collective pour la sauvegarde de notre langue et de notre culture.


A ringraziavvi.
Je vous remercie.



Vous pouvez également consulter l'intervention d'Antoine Giorgi, Conseiller exécutif de Corse, sur la langue corse