Collectivité Territoriale de Corse

9 octobre 2008 : Séance publique de l'Assemblée de Corse : Camille de Rocca Serra invite les élus à adresser des messages à la société civile

Seduta publica di l' Assemblea di Corsica : Camille de Rocca Serra invita l'aletti ad invià missaghji ad a sucieta civili

Jeudi 9 Octobre 2008



9 octobre 2008 : Séance publique de l'Assemblée de Corse : Camille de Rocca Serra invite les élus à adresser des messages à la société civile
Dans son intervention à l'occasion de la première séance publique de l'Assemblée de Corse de la 2ème session ordinaire pour 2008, Camille de Rocca Serra a lancé un appel à la responsabilité et à l'exemplarité de l'institution régionale. 

In a so intervinzioni par via di a prima seduta publicata di a siconda sessioni urdinaria par 2008 , Camille de Rocca Serra ha lampatu una chjama ad a rispunsabilità

Revenant sur le contexte de l'actualité locale après la saison estivale, le pPrésident de l'Assemblée de Corse s'est félicité du succès des efforts entrepris dans la durée dans certains domaines comme la gestion du risque incendie, il a déploré toutefois la persistance de la violence en invitant les élus et la société civile à se ressaisir et à promouvoir l'esprit de responsabilité : « il y a au des événements condamnables, des assassinats qui ont touché profondément la société insulaire, comme celui de cet enseignant à Bastia. Mais également de la violence gratuite comme les coups de feu qui ont visé des jeunes dans un quartier d'Ajaccio, des plasticages à l'encontre de retraités continentaux installés dans notre île…ces actes sont condamnables. J'invite notre Assemblée à adresser des messages afin que le débat démocratique soit toujours privilégié à la violence et au combat. Au sein de cette institution, J'accorderai le temps nécessaire à la vie de ce débat ».

Camille de Rocca Serra a également évoqué l'attentat qui a visé l'ANPE de Porto-Vecchio et les graffitis qui ont visé trois magistrats et le Président du Conseil exécutif de Corse, Ange Santini auquel il a apporté tout son soutien « au-delà du message d'amitié et de soutien que j'adresse à Ange Santini, je souhaite rappeler que je défendrai toujours notre Assemblée dans sa diversité, c'est-à-dire l'ensemble des 51 élus qui la compose ».

D'autre part, le président a rappelé l'engagement pris concernant l'examen des motions non encore débattues en proposant qu'un calendrier d'instruction au sein des commissions compétentes soit élaboré afin de pouvoir envisager un passage prochain en séance publique à l'occasion d'une journée dédiée.

Enfin, Camille de Rocca Serra a procédé à l'installation officielle de M. Jean-Joseph Allegrini Simonetti élu du groupe « Rassembler pour la Corse » à la suite du décès de Jean-Charles Martinetti.