Collectivité Territoriale de Corse

A Festa di a lingua - maghju/ghjugnu di u 2015

Mardi 2 Juin 2015

Pierre Ghionga, Président de l’Office de l’environnement de la Corse et conseiller exécutif en charge de la langue Corse, a présenté le programme de la « Festa di a Lingua Corsa », le mercredi 3 juin 2015, à 11 heures à Corte.



L’annata 2015 hè stata puntuata da dui evenimenti maiò in a pulitica linguistica di nurmalisazione di a lingua corsa. U 13 di marzu, l’Assemblea di Corsica hà aduttatu u “ regulamentu d’aiuti pè u sviluppu, a sparghjera è a prumuzione di a lingua corsa ”. 
S’agisce di dà à quelli chì portanu i prugetti un quatru regulamentariu chjaru chì serà evulutivu secondu a messa in opera di u pianu Lingua 2020, avendu pè oghjettivi di prumove a qualità, l’eccelenza è l’inuvazione. 
A lingua corsa hè una priurità ma tuttu ciò ch’hè in lingua corsa ùn hà micca sempre vucazione à esse finanzatu. L’aiuti dati à a lingua corsa ùn si devenu micca di dà locu à un “ effettu di manciata ” ma devenu esse esaminate cù a listessa asprura chè l’altre. 


L’année 2015 a été ponctuée par deux évènements majeurs dans la politique linguistique de normalisation de la langue corse. Le 13 mars, l’Assemblée de Corse a adopté le « r èglement d’aides pour le développement, la diffusion et l promotion de la langue corse »
Il s’agit de donner aux porteurs de projets un cadre 
réglementaire clair, qui sera évolutif en fonction de la mise en œuvre du Plan Lingua 2020, avec pour objectifs de promouvoir la qualité, l’excellence et l’innovation. 
​La langue corse est une priorité mais tout ce qui est en langue corse n’a pas forcément vocation à 
être financé. Les aides destinées à la langue corse ne doivent pas donner lieu à un « effet d’aubaine » mais doivent être examinées avec la même rigueur que toute autre. 

In u filu di u votu in favore di a cuufficialità di a lingua corsa, u 16 d’aprile scorsu, l’Assemblea di Corsica hà aduttatu u pianu Lingua 2020 per a nurmalisazione di a lingua corsa è u prugressu versu una sucetà bislingua. S’agisce di a presentazione settore pè settore di a messa in opera prugressiva di a nurmalisazione di a lingua corsa. 
Pè quessa, avemu scontru tutti l’attori di a sucetà : insignanti, impresarii, sindicalisti, ghjovani attivi... 
​Stu quatru d’azzione ùn cuncerna micca solu a nostra cullettività. Ghjè un chjassu da scopre inseme è pè u quale avimu evaluatu i mezi necessarii. Solu a vuluntà pupulare,  fatta d’atti è ben capita cù un travagliu nant’à noi stessu è accumpagnati da l’evuluzione di u quatru ghjuridicu puderanu sbuccià à a realisazione di iss’oghjettivu sucetale. Tocca à noi tutti. 


Dans le droit fil du vote en faveur de la coofficialité de la langue corse, le 16 avril dernier, l’Assemblée de Corse a adopté le plan Lingua 2020 per a nurmalisazione di a lingua corsa è u prugressu versu una sucetà bislingua. Il s’agit de la déclinaison secteur par secteur de la mise en œuvre progressive de la normalisation de la langue corse.
Nous avons pour cela rencontré tous les acteurs de la société : enseignants, entrepreneurs, syndicalistes, jeunes actifs...
Ce cadre d’action ne concerne donc pas seulement notre collectivité. C’est un chemin à parcourir ensemble et pour lequel nous avons évalué les moyens nécessaires. Seule la volonté populaire, traduite en actes y compris par un travail sur nous-mêmes et accompagnée par l’évolution du cadre juridique pourront aboutir à la réalisation de cet objectif sociétal. Tocca à noi tutti. 

A Festa di a lingua participeghja cumplettamente à sta pulitica publica. Dapoi u 2012, a Cullettività territuriale di Corsica urganiseghja tutti l’anni un evenimentu di u prumuzione di i corpi intermediarii chì opereghjanu à u cutidianu nant’à u so territoriu vicinu à sfarenti publichi pè a nurmalisazione di a lingua corsa.
Sta manifestazione, chì à principiu ùn duvia durà chè una ghjurnata sola, hà pigliatu forza pè tene una simana subbitu a prima edizione. Quist’annu, pè via di u dinamisimu di i nostri partenarii, di u bollu di prughjetti è di u sforzu finanziariu di a CTC, durerà guasi un mese.
A lingua corsa hà bisognu di ste stonde di festa pè mette in risaltu a creatività chì face campà a nostra lingua, pè incuragisce a forza d’innuvazione di i ghjovani intraprenditori di a lingua è pè sparte stu bè cumunu cù e generazioni e più ghjovane.
Pè l’edizione 2015, sò 6 cumune, 15 associi è dui centri di furmazione ch’anu rispostu in favore à a nostra chjama à prugetti. Durante u mese di ghjunghju, più di 100 manifestazioni in lingua corsa sò pruposte nant’à l’inseme di u territoriu. 115 evenimenti chì animeranu a nostr’isula per ch’ella campi a lingua corsa.
U costu tutale di isse manifestazioni hè di 239 188,07€.
In l’associi, cuntemu : u Teatrinu,l’IITM, i Kongoni, e PEP di u Cismonte, u PAM sindicatu mistu di u Ghjunsani, l’ADECEC, l’INEACEM, u Svegliu calvese, TeatrEuropa, l’Uffiziu di u turisimu di Bastia, Gira Sole, i Baroni è Corsica Prumuzione.
In e cumune, cuntemu : Aiacciu, Bunifaziu, Bastia, Lozzi, Carbuccia è Portivechju.
Infine, cum’è centri di furmazione ci hè u Greta di u Pumonte è l’Università di Corsica.
Cusì u publicu puderà assiste à animazione, spetaculi assai diversi : scontri, pezze di teatru, cuncerti, ghjochi, dibattiti, cuncorsi...
 
U prugramma hè dispunibile nant’à www.corse.fr/linguacorsa  


La Festa di a lingua corsa participe pleinement de cette politique publique. Depuis 2012, la Collectivité territoriale de Corse organise chaque année un évènement de promotion des corps intermédiaires qui œuvrent au quotidien sur leur territoire auprès de différents publics en faveur de la normalisation de la langue corse. 
Cette manifestation qui était censée durer une seule journée a rapidement pris de l’ampleur pour durer une semaine dès la première édition. Cette année, en raison du dynamisme de nos partenaires, du foisonnent de projets et de l’effort financier de la CTC, elle s’étalera sur près d’un mois. 
La langue corse a besoin de ces moments festifs pour mettre en exergue la créativité qui anime notre langue, pour encourager la force d’innovation des jeunes entrepreneurs de la langue et pour partager ce bien commun avec les plus jeunes générations. 
Pour l’édition 2015, ce sont 6 communes, 15 associations et deux centres de formation qui ont répondu favorablement à notre appel à projet. Durant le mois de juin, plus de 100 manifestations en langue corse sont proposées sur l’ensemble du territoire. 115 évènements animeront notre île per ch’ella campi a lingua corsa. 
Le coût total de ces manifestations est de 239 188,07 €. 
Parmi les associations, nous comptons : U Teatrinu, l’IITM, I Kongoni, e PEP di u Cismonte, u PAM sindicatu mistu di u Ghjunsani, l’ADECEC, l’INEACEM, u Svegliu calvese, TeatrEuropa, l’Uffiziu di u turisimu di Bastia, Gira Sole, i Baroni è Corsica Prumuzione. 
Parmi les communes, nous comptons : Aiacciu, Bonifaziu, Bastia, Lozzi, Carbuccia è Portivechju. 
Enfin, parmi les centres de formation, nous comptons le Greta de Haute-Corse et l’Université de Corse. 
Le public pourra ainsi assister à des animations et à des spectacles très diversifiés : rencontres, théâtre, concerts, jeux, ballades, débats, concours... 

​Le programme est disponible sur www.corse.fr/linguacorsa  

Cliquez ici pour télécharger le dossier de presse et le programme des journées

2015_06_02_dp_festa_di_a_lingua_corsa.pdf Dossier de presse  (667.26 Ko)