Collectivité Territoriale de Corse

Actions en faveur des jeunes

Jeudi 24 Février 2011



Informer et orienter les jeunes

Actions en faveur des jeunes
L'article 11 de la loi du 22 janvier 2002 confie à la CTC la compétence en matière d'information de la jeunesse. 
La CTC subventionne le réseau information jeunesse, présent sur l'ensemble du territoire insulaire et apporte aux jeunes une formation à caractère généraliste, actualisée et objective. Ce réseau les aide dans l'accomplissement de leurs démarches et les dirige si nécessaire vers des organismes spécialisés.

Encourager la prise d'initiative et l'engagement des jeunes

Actions en faveur des jeunes
De nombreux jeunes sont prêts, lorsqu'existe un environnement favorable, à s'engager dans des actions à caractère culturel et sportif, humanitaire, économique, civique. 

Afin de les aider à réaliser leurs projets en leur apportant une aide méthodologique et financière, un dispositif national, le Prix Ghjovani in Mossa, permet de soutenir l'initiative de jeunes de 11 à 30 ans, porteurs de projets à caractère économique, culturel ou social. 
L'objectif de cette action est de développer l'autonomie, la création et de faciliter l'insertion sociale et professionnelle des jeunes. 
Ghjovani in Mossa soutient techniquement et financièrement la réalisation d'environ quinze projets par an. 

Edition 2006
Edition 2008

Accompagner les activités péri et extra-scolaires - les contrats éducatifs locaux

La CTC a décidé de s'associer à une politique cohérente et globale d'aménagement de rythmes de vie des enfants et des jeunes sur tout le territoire par l'intermédiaire des contrats éducatifs locaux.
Ce dispositif est destiné à rechercher un meilleur équilibre entre les temps scolaires, péri-scolaires et extra-scolaires, facteur de réussite scolaire et sociale.
Les différents partenaires mettront en œuvre de véritables projets éducatifs, dans le temps extra-scolaire, qui contribueront au développement micro-régional et local dans ses aspects sociaux (apport de nouvelles activités sportives, culturelles, scientifiques - regroupement de petites communes - revitalisation du réseau associatif - apport d'emplois).

En partenariat avec l'Etat, les départements et les communes, la CTC interviendra en priorité sur les contrats intercommunaux afin d'atténuer les disparités micro-régionales et d'encourager au regroupement communal sur le thème des loisirs des enfants et des jeunes.
Il faut noter que depuis 2005, la CTC finance l’ensemble des CEL (communaux et intercommunaux) alors que précédemment seuls les contrats intercommunaux étaient pris en compte.
L’aide de la CTC a ainsi permis de soutenir en 2013, les actions prévues dans les 34 Contrats Educatifs Locaux représentant un soutien public en faveur de 10 000 jeunes.

Promouvoir la vie associative

<i>Jeunes bénévoles en action sur le haut des murs de la pieve de Castellu, à Ghisoni</i>
Jeunes bénévoles en action sur le haut des murs de la pieve de Castellu, à Ghisoni
Cette aide est réservée prioritairement aux associations menant des opérations d'envergure régionale dont les programmes d'actions et d'animations sont destinés en priorité :
aux jeunes résidant en milieu rural, éloignés de toutes activités socio-éducative ou sportive
aux jeunes issus d'un environnement social défaillant : facteur d'exclusion, d'échec scolaire et de délinquance
aux opérations innovantes où le jeune est acteur de changement, ressource pour le développement du territoire.

 


Echanges internationaux des jeunes

La Collectivité Territoriale de Corse participe, en complémentarité avec l'Europe, au financement de projets présentés par des associations, fondés sur la notion de rencontre et de réciprocité autour d'activités à but éducatif.  
L'objectif principal de ces opérations est d'encourager la mobilité des jeunes, par des pratiques d'échanges, afin de développer la solidarité, la construction de l'Europe et une prise de conscience de la citoyenneté européenne.
L'aide est proposée pour des jeunes de moins de 25 ans, des pays de l'Union Européenne, du bassin méditerranéen et des pays de l'Europe de l'Est.
D’autre part, dans le cadre d’un partenariat noué avec la région Sardaigne, une série d’actions est envisagée dans le domaine des échanges de jeunes (éducation, sport et citoyenneté).

Bourses en faveur des jeunes pour l’obtention du Brevet de Sécurité Routière

Compte tenu du fait que la Corse est marquée par une forte accidentologie avec notamment un taux de 30 % de jeunes âgés de 15-24 ans, la CTC souhaite s’engager davantage dans la lutte contre l’insécurité routière. 
Elle le fera en accordant aux jeunes de 14-16 ans des bourses d’un montant de 70 €, soit près de 80 % du coût du Brevet de Sécurité Routière qui s’établit à 90 €.