Collectivité Territoriale de Corse

Akenaton, avec le soutien de la CTC, vous propose PERFORMANCES X 3

Lundi 12 Avril 2010



"3 poètes de la lecture"

Eglise anglicane -Ajaccio - Vendredi 16 avril 2010 - 20h 30







Lucien Suel

Akenaton, avec le soutien de la CTC, vous propose PERFORMANCES X 3
Poète ordinaire, né en 1948 dans les Flandres artésiennes. Il a édité la revue « The Starscrewer », consacré à la poésie de la Beat Generation. Il anime le blog « Silo –Académie 23 ». 

Ses œuvres imprimées comme ses prestations scéniques couvrent un large registre, allant de coulées verbales beat à l'expérimentation de nouvelles formes (vers justifiés), du collage et du caviardage (poèmes express) à la performance, notamment avec le groupe de rock Potchük ou en duo avec le guitariste Arnaud Mirland. 

Il a publié de nombreux ouvrages de poésie et deux romans aux Editions de La Table Ronde, « Mort d’un jardinier » et « La patience de Mauricette "



Jean Pierre Ostende

Jean-Pierre Ostende est né en 1954 à Marseille. Romancier et poète, il est l'auteur d'une ouvre originale (recueils de poèmes, romans, mémoire collective, pièces radiophoniques) et en perpétuel mouvement. 

Chaque livre est pour lui l'exploration d'un territoire où se mêlent l'absurde, la fantaisie, le burlesque. Il nous parle aussi des petites joies et de la mélancolie du quotidien à travers des personnages souvent en marge de leur propre vie. Son style est simple et épuré. Il va à l'essentiel, cherchant davantage à susciter qu'à dire.

Publications

Relations et silhouettes, Carnets 1992-1995, eds Unes 1986, réed Bleu du ciel, 2003 -

Proche du carnet de croquis, Ostende dépose et rapproche des notes, des citations, des réflexions..

La Méthode volatile, poésie, coll l'Arpenteur, Gallimard, 2000

" Un livre agité, tressautant, électrique, ouvert à tous les vents."
Patrick Kechikian, Le Monde

Romans

Voie express , coll Blanche, Gallimard, 2003

A travers la dérive de Philippe Gué, le roman se présente comme la reconstitution à froid, objective et descriptive d'un monde, le nôtre, qui marche sur la tête.

Planche et Razac, Gallimard (L'Arpenteur), 1999

Planche et Razac sont deux gentils malfrats qui se rencontrent, se complètent et choisissent d'agrandir leur vie. Aventures débridées et burlesques : en 737 très courts chapitres (quelques lignes seulement), Ostende  bouscule les lois du récit.  

La Province éternelle, Gallimard (L'Arpenteur), 1996

Un homme de 40 ans vit depuis toujours avec sa mère dans une ville de province quelque part en France. Un jour, le fils s'émancipe et fait l'acquisition d'un jardin ouvrier où il passe de plus en plus de temps.

Le Documentariste, Gallimard (L'Arpenteur), 1994

" Petit chef d'œuvre d'observation, sinon de sociologie urbaine (.) retraçant les jours ordinaires de la ville de La Garde dans la banlieue toulonnaise." Nice matin.

Le Neveu chronique, Gallimard (L'Arpenteur), 1991

Le Mur aux tessons, Gallimard (L'Arpenteur), 1989


Philippe Stima

Parcours, version courte :

Philippe Stima est né et vit à Ajaccio. Âgé de 35 ans, auteur de poèmes, nouvelles, articles, théâtre, il termine actuellement l’écriture d’un premier roman.

Parcours, extended cut :

Commence à écrire en 1999. Remporte un concours de poésie au Printemps des Poètes 2002. Publie en 2005, sur le site d’Akenaton-Doc(k)s, La Grâce, recueil expérimental. Publie, toujours en 2005, des articles dans U Musconu d’Avretu, revue de BD de l’association A Pian’d’Avretu, aux éditions Albiana. En 2008, une pièce, Veilleur, est mise en lecture sur la scène de l’Aghja, à Ajaccio, par Francis Aïqui et Henri Costa. En 2009, Le Monde A Soif D’Amour, livre patchwork composé de poèmes, de nouvelles et de Veilleur, est publié aux éditions Albiana.

“ Le poète est dans une position difficile et souvent périlleuse, à l’intersection de deux plans au tranchant cruellement acéré, celui du rêve et celui de la réalité. Prisonnier dans les apparences, à l’étroit dans ce monde, d’ailleurs purement imaginaire, dont se contente le commun. Il en franchit l’obstacle pour atteindre l’absolu et le réel ; là, son esprit se meut avec aisance. C’est là qu’il faudra bien le suivre, car, ce qui est, ce n’est pas ce corps obscur, timide et méprisé, que vous heurtez distraitement sur le trottoir — celui-là passera comme le reste, — mais ces poèmes, en dehors de la forme du livre, ces cristaux déposés après l’effervescent contact de l’esprit avec la réalité. ” (PIERRE REVERDY)





AKENATON/DOC(K)S
Ph. Castellin / Jean Torregrosa 
7 rue Miss Campbell
F 20000 AJACCIO
tel 33  (0)4 95 21 32 90 / fax  33(0)4 95 21 03 02

Email: akenaton_docks@sitec.fr  

http: //www.sitec.fr/users/akenatondocks