Collectivité Territoriale de Corse

Ange Santini inaugure le Collège Arthur Giovoni à Ajaccio

Anghjulu Santini inaugureghja u cullegiu Arthur Giovoni in Aiacciu

Lundi 25 Septembre 2006



Ange Santini inaugure le Collège Arthur Giovoni à Ajaccio
Ange Santini, Président du Conseil Exécutif de Corse inaugurera le lundi 25 septembre 2006 à 10 heures, à Ajaccio, le Collège Arthur GIOVONI (Route de la rocade).

Cette cérémonie se déroulera en présence notamment de Messieurs Michel Delpuech, Préfet de Corse, Camille de Rocca Serra, Député et Président de l'Assemblée de Corse, Simon Renucci Député-maire d'Ajaccio, Nicolas Alfonsi, Sénateur de la Corse du Sud et Gilles Prado, Recteur de l'Académie de Corse.

Le dévoilement de la plaque officialisant l'inauguration de l'établissement sera suivie d'une visite du collège.


la politique de la CTC en matière d'éducation et de formation

En application des lois de décentralisation et de ses statuts de 1982, 1991 et 2002, la Collectivité Territoriale de Corse exerce des responsabilités essentielles dans le domaine éducatif, notamment dans quatre secteurs :
- l'enseignement secondaire
- l'enseignement supérieur et la recherche universitaire
- la formation professionnelle continue et l'apprentissage
- l'enseignement de la langue et de la culture corses

en matière d'enseignement secondaire
la Collectivité Territoriale de Corse est compétente dans les secteurs suivants :
- la construction, la reconstruction, l'équipement, la mise en sécurité, l'entretien et le fonctionnement courant des établissements publics locaux d'enseignement (EPLE) et des centres d'information et d'orientation (CIO)
- la participation à l'équipement et au fonctionnement des établissements privés sous contrat d'association avec l'Etat
- la carte scolaire ainsi que les mesures de rentrée des établissements d'enseignement secondaire

dans le domaine de l'appareil éducatif
la politique de la CTC vise à renforcer le maillage du territoire par la construction de nouveaux établissements et à développer les filières professionnalisantes.
Elle permet d'adapter les établissements et leurs matériels à l'évolution des modes d'enseignement et d'offrir aux élèves les meilleures conditions de scolarité et d'intégration sociale, notamment en matière de nouvelles technologies.

La loi du 22 janvier 2002 prévoit, en outre, que la CTC élabore et arrête, en concertation avec l'Etat et les collectivités concernées, le Schéma prévisionnel des formations ainsi que le programme prévisionnel des investissements. Elle arrête chaque année la structure pédagogique des établissements en décidant des ouvertures de sections nouvelles ou des fermetures de classes.

A titre indicatif, depuis 1983, la Collectivité Territoriale de Corse a consacré plus de 175 millions d'euros pour la construction de 3 lycées et de 10 collèges (dont le collège « Arthur Giovoni ») et la réalisation de travaux d'extension et de maintenance dans l'ensemble des établissements d'enseignement secondaire (hors équipements).

La Collectivité Territoriale de Corse gère ainsi un patrimoine d'environ 335 000 m² répartis en 45 établissements scolaires publics du second degré (30 collèges - 11 lycées - 1 EREA. - 2 lycées agricoles - 1 lycée maritime et aquacole) pour une capacité d'accueil de près de 25 000 élèves.


la construction du nouveau collège du Finosello, Arthur Giovoni

La réalisation de ce nouvel établissement entre dans le cadre du programme régional de remplacement des établissements à structure métallique. La reconstruction du collège du Finosello datant de 1969 était en effet indispensable du fait de sa vétusté et des difficultés rencontrées à lui conférer un niveau de sécurité acceptable.

Le nouveau collège « Arthur Giovoni » est implanté sur un terrain mis à disposition par la Commune d'Ajaccio. Cette parcelle, d'une superficie de 2,13 hectares, est située dans la zone urbanisée du quartier du Finosello, entre l'avenue Maréchal Juin et l'avenue Maréchal Lyautey, avec un accès direct sur la Rocade. Ce collège confère à ce quartier périphérique, une dimension publique de premier plan par son architecture résolument moderne et innovante, inspirée par les perspectives de la vieille ville d'Ajaccio.

D'une surface utile de 8 780 m² et d'une capacité de 920 élèves (dont 120 au sein d'une Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté - SEGPA), cet établissement est doté d'équipements modernes et adaptés.

le collège de 5920 m² comprend :
- 32 salles de cours dont 13 spécialisées
- une salle polyvalente associée à un centre de documentation et d'information (CDI)
- divers locaux (espace d'accueil, espace de formation des adultes, locaux pour les élèves, les enseignants et l'administration, service santé, cuisine collective et ses annexes, locaux de maintenance)
- 5 logements de fonction

la SEGPA de 950 m² comprend :
- 13 salles de cours dont 3 salles de technologie

les équipements sportifs comprennent :
- 1 gymnase de 25 x 44 m cofinancé par la Commune d'Ajaccio
- une salle de sport de 300 m²

Concernant la desserte de l'établissement, une 2x2 voies sera opérationnelle en 2009-2010. Dans l'attente de cette rocade, un tourne-à-gauche a été aménagé sur les emprises avec installation de plots et de bordures.

La Commune d'Ajaccio, quant à elle, doit prendre en charge certaines prestations (voie secondaire latérale, création d'un bassin de rétention, …) conformément au permis de construire.



Coût Global de l'Opération : 14 Millions d'Euros
Travaux de Bâtiment : 13,5 Millions d'Euros
Equipements : 0,5 Million d'Euros





intervenants :

Maîtrise d'oeuvre du projet de construction :
cabinet BARBE-ADOUE Architecture associé aux bureaux d'études SINETIC (fluides) et BARTOLI (structures)

Contrôle Technique :
Bureau d'études APAVE

Mission Sécurité et Protection de la Santé (SPS) :
Mr Jean-Jacques PAOLETTI

Mission Ordonnancement, Pilotage et Coordination (OPC) :
Mr Roger CROCHET

Les travaux ont été passés par marchés séparés (23 lots) et dévolus aux 19 entreprises.