Collectivité Territoriale de Corse

Attentat contre la préfecture de la Haute Corse

Attentatu contru a Prifittura di u Pumonte

Samedi 26 Novembre 2005



Le Conseil exécutif de Corse et le Président de l'Assemblée de Corse communiquent :


Le Conseil exécutif de Corse communique :


Attentat contre la Préfecture de la Haute-Corse



Le Conseil Exécutif de Corse s'élève contre l'attentat qui vient de viser la Préfecture de Haute-Corse. En s'attaquant à l'Etat, les groupes terroristes s'en prennent à la République qui est le bien commun des Corses et de tous leurs compatriotes de France.

Depuis 30 ans, cette violence insupportable n'a eu d'autre résultat que de déstabiliser la Corse et entraver son développement. Elle n'a jamais intimidé ni fait plier la population qui, dans son immense majorité, reste attachée à ses valeurs ancestrales.

Il est plus que temps d'y mettre un terme définitif, car c'est l'intérêt véritable de la Corse. Il est plus que temps que seule la démocratie ait droit de cité dans notre île, car elle autorise tous les débats et l'expression de toutes les idées.

Le Conseil Exécutif assure le Préfet Gilbert Payet et ses services de son soutien sans faille.


le Président de l'Assemblée de Corse communique :

Le président de l'Assemblée de Corse, Camille de Rocca Serra, a dénoncé le tir de roquette en direction de la préfecture de Bastia comme un 'acte insensé de violence'.…
'Au soulagement de voir levé le blocus des ports de l'île et de Marseille, alors que chacun n'aspire avec espoir qu'à retrouver pleinement la liberté d'aller et venir, répond le bruit d'actes insensés de violence'…

Il a assuré le préfet de Haute-Corse de son 'entière solidarité'.