Collectivité Territoriale de Corse

Attentat en plein jour contre une annexe du palais de justice à Bastia : réaction de Camille de Rocca Serra

Attentatu di ghjornu contru à un appicciu di u Palazzu di Ghjustizia in Bastia : riazzione di Cameddu di Rocca Serra

Lundi 18 Septembre 2006



- attentatu di ghjornu contru à un appicciu di u Palazzu di Ghjustizia in Bastia : riazzione di Cameddu di Rocca Serra -

Au-delà des dégâts matériels susceptibles d'affecter le bon fonctionnement du service public de la Justice, les poseurs de bombes ont encore une fois pris le risque en plein jour d'attenter à des vies humaines.


Que peut-on faire aujourd'hui face à la spirale infernale de cette violence ?

Si ce n'est démontrer une détermination sans faille à lutter contre de tels actes en opposant les principes et Lois républicains les plus élémentaires et en réaffirmant inlassablement les vertus de la démocratie.


Tout acte violent est irresponsable et vain, tous les excès mènent à l'impasse. Ils excèdent plus qu'ils ne persuadent.


Aujourd'hui, je condamne avec force cet attentat et je m'associe pleinement aux propos d'un habitant relatés dans Corse Matin « cela fait trois fois en deux ans, ce n'est plus possible ! », exprimant ainsi l'exaspération de l'ensemble de nos concitoyens.



Je tiens à assurer l'ensemble des magistrats, les personnels qui oeuvrent pour l'exercice de la Justice en Corse et les riverains du bâtiment visé de mon entière solidarité.