Collectivité Territoriale de Corse

Attentats contre le Tribunal d'Instance de Sartène et le palais de justice de Bastia : condamnation d'Ange Santini

Jeudi 27 Septembre 2007



Réaction d'Ange Santini, Président du Conseil exécutif de Corse 

" Les actes de violence qui ont à nouveau frappé le tribunal d'Instance de Sartène et le Palais de Justice de Bastia procèdent d'une démarche irréaliste et de plus en plus marginalisée. 

La contestation et la critique ne peuvent avoir comme vecteur que le débat démocratique. Les intérêts de la Corse ne se défendent pas à coup de bombes et de roquettes. Ils doivent être pris en charge par le plus grand nombre et défendus avec la force de la seule volonté politique. Hors cela, point de salut. 

J'assure, avec le Conseil Exécutif, de mon total soutien à l'ensemble des magistrats et personnels judiciaires touchés par ces attentats. "