Collectivité Territoriale de Corse

Attentats de Bonifacio, Porto-Vecchio et l'Ile-Rousse condamnation de Camille de Rocca Serra

Lundi 17 Décembre 2007



la réaction de Camille de Rocca Serra

La vague d'attentats de ces derniers jours est intolérable. En commettant de tels actes, les poseurs de bombes prennent chaque fois le risque insensé de mettre en péril des vies humaines. La perception de Bonifacio a été entièrement détruite, les locaux de la DDE de Porto-Vecchio ont été pris pour cible, comme une agence bancaire d'Ile-Rousse dont la déflagration a causé d'importants dégâts collatéraux.

Ces exactions viennent s'ajouter au lot de tensions et de violence en tout genre dont la Corse n'a que trop pâti. Chaque acte de violence ébranle toujours davantage les fondements de notre démocratie.
J'en appelle à la responsabilité et à la conscience de chacun, pour que la sérénité des esprits et des comportements prenne le pas sur ces pratiques vaines et irresponsables.

En l'espèce, j'assure l'ensemble des personnes visées directement ou indirectement par ces méfaits de ma plus entière solidarité.