Collectivité Territoriale de Corse

Camille de Rocca Serra, Président de l'Assemblée de Corse, Député de la Corse-du-Sud

Mercredi 7 Mars 2007



La mort tragique de Robert Feliciaggi provoque la consternation et l'effroi.

J'éprouve une immense tristesse mais également une grande colère face à cette nouvelle expression de violence qui afflige et touche toute la société Corse.

Un homme est mort lâchement assassiné. Notre île perd un de ses élus, un maire, un conseiller territorial président du groupe « Union Territoriale » à l'Assemblée de Corse qui laissera sur ses bancs un vide immense.

Je perds un ami d'une grande générosité avec qui j'entretenais des rapports affectueux et loyaux. C'est une tragédie qui appelle une condamnation ferme et ébranle les consciences de chacun.

Je pense à la famille de Robert Feliciaggi à qui j'adresse mes condoléances attristées, je partage aujourd'hui leur deuil. J'entends rendre hommage à la mémoire de l'élu et porter la voix des membres de l'Assemblée de Corse pour exprimer leur profonde émotion et une solidarité unanime en cette douloureuse circonstance.