Collectivité Territoriale de Corse

Comité de Suivi : visite du garage solidaire de la FALEPA le 11 mai à Ajaccio

Jeudi 12 Mai 2016



La FALEPA (faire accéder localement à un emploi professionnel autonome) est une association qui s’investit dans l’insertion sociale et professionnelle des publics les plus en difficulté (RSA, ASS, AAH, API, DE non imposable, jeunes, ...).

Deux grandes activités sont soutenues par le Fonds Social Européen : le garage solidaire et le permis de conduire solidaire.

Le garage solidaire

La FALEPA offre un service de mise à disposition de véhicules (4 voitures et 32 scooters) et un service de réparation des véhicules personnels pour ses adhérents afin de leur assurer une mobilité professionnelle :
  • Entretien et réparation du parc de véhicules de la FALEPA
  • Réparation mécanique des véhicules des adhérents.
     
A titre d’exemple, 55 prestations de réparation ont été réalisées en 2015 (54 voitures et 36 scooters). 38 % des opérations de réparation ont été effectuées pour des femmes.

En parallèle, une formation à l’utilisation des matériels spécifiques à la réparation de véhicules est dispensée aux salariés de l’association.

Le matériel du garage est varié : équilibreuse et démonte pneus, pont élévateur de 3 tonnes, compresseur, pont élévateur spécial scooter, fontaine de nettoyage écologique, chandelle haute et outillage à main.

Chaque année, le FSE soutient le garage solidaire.

L’auto-école sociale

Le territoire du Grand Ajaccio supporte en matière de transports publics un maillage peu dense en dehors de l’agglomération et des horaires de fonctionnement souvent mal adaptés aux métiers en horaires décalés et aux emplois saisonniers, secteurs porteurs d’emplois. Les usagers habituels de ces transports se retrouvent donc en difficulté particulièrement pour les déplacements domicile/travail.

Une autre problématique émergente à la mobilité tient au fait qu’aujourd’hui 1 conducteur sur 5 conduit sans permis. De plus, les publics en difficulté, fragilisés par des situations sociales et familiales précaires, échouent souvent à l’examen du permis de conduire faute d’une pédagogie adaptée et de prérecquis.
 
L’objectif du projet est un accompagnement vers l’obtention du permis de conduire comme support à l’insertion
personnes en difficulté réellement engagées dans un parcours d’insertion. Cet apprentissage sera effectué dans le cadre d’un contrat de formation qui inclut les cours de conduite et de code ainsi que les ateliers prescrits en vue d’une insertion sociale et professionnelle durable.
En 2016, l’école de conduite sociale associative présentera 25 candidats au permis.

Le total éligible du projet est de 99 499,25 € dont 71 499,25 € de FSE.