Collectivité Territoriale de Corse

Commission « Violences » : journée de restitution avec la jeunesse insulaire le 14 janvier 2015 à Ajaccio

Dans les locaux du Centre du Sport et de la Jeunesse de Corse

Vendredi 16 Janvier 2015



Commission « Violences » : journée de restitution avec la jeunesse insulaire le 14 janvier 2015 à Ajaccio
Comme elle s’y était engagée, la Commission « Violences » de l’Assemblée de Corse a convié, le mercredi 14 janvier 2015, ses partenaires ainsi que des représentants des lycées insulaires, à une journée de restitution des travaux qu’elle a menés en direction de la jeunesse.

Les évènements dramatiques de ces jours derniers sont venus renforcer l’intérêt de ces échanges, auxquels ont également participé Christophe Mirmand, Préfet de Corse, Michel Barat,  Recteur d’Académie, Maria Guidicelli, Conseillère exécutive, Jean-Charles Orsucci, président du Centre du Sport et de la Jeunesse de Corse, et Xavier Luciani, conseiller à l’Assemblée de Corse et membre de la Commission.

Le Président Dominique Bucchini a tout d’abord présenté le bilan des rencontres organisées entre les élus et des lycéens (9 réunions ont eu lieu, regroupant au total près de 600 élèves), et l’ensemble du travail réalisé par la Commission « Violences » en direction de la jeunesse insulaire.

Cette séance plénière a permis aux jeunes d’échanger, sans fard, face aux plus hauts représentants des élus et de l’État dans l’île, pour évoquer l’actualité récente, mais également les différentes formes de violence auxquelles ils sont au quotidien confrontés. Ils se sont exprimés avec franchise et conviction, et ont indiqué leur satisfaction d’être écoutés, et entendus, sur ces questions ; ils ont par ailleurs noté qu’il s’agissait de la première initiative de ce type en leur direction.

Par la suite, les élèves du lycée Jules Antonini ont présenté un film qu’ils ont réalisé à l’occasion du concours « Porter une arme, t’en penses quoi ?  », organisé par la CTC et le Rectorat.

Enfin, une pièce de théâtre, suivie de mises en situation interactives, a permis aux lycéens de mettre des mots sur ces violences « ordinaires » qui existent au sein des établissements scolaires de l’île.

Rattrapée par les faits récents commis au niveau national, le cours de cette réunion a néanmoins été modifié, et l’ensemble des propositions de la commission « Violences » n’a pu être évoqué.
Dans la continuité de cette journée, les élus de la CTC et les services de l’État et du Rectorat, évoqueront donc dans de brefs délais les nouvelles pistes de travail envisagées, et les partenariats qu’ils souhaitent mettre en œuvre.

Cette journée de restitution a ainsi été couronnée de succès, de par la qualité des échanges, et notamment la maturité et la pertinence dont ont fait preuve les lycéennes et les lycéens.