Collectivité Territoriale de Corse

Conférence de presse de rentrée scolaire 2008/2009

Mardi 9 Septembre 2008



Conférence de presse de rentrée scolaire 2008/2009
A l'occasion de la rentrée scolaire 2007/2008, Ange Santini, Président du Conseil exécutif de Corse et Jean-Pierre Leccia, conseiller exécutif en charge de l'enseignement secondaire et des constructions scolaires, présentent les grandes actions menées par la CTC et les orientations à venir en matière d'enseignement secondaire.

une rentrée 2008 marquée par l'ouverture du Collège de Biguglia

D'une capacité de 636 élèves, le nouveau collège de Biguglia porte à 43 le nombre des EPLE relevant de l'Education Nationale.

Pour cette première rentrée, près de 450 élèves ont été affectés au sein du nouvel établissement. Un effectif important qui confirme la pertinence du choix de la construction d'un nouvel établissement au sud de Bastia. Le travail de sectorisation va se poursuivre en collaboration avec la mairie de Furiani et la capacité d'accueil de ce collège sera très vite atteinte.

Les travaux, qui représentent un investissement de 16,5 MEUR, se sont déroulés dans les délais impartis. Le collège est entièrement câblé, climatisé (le premier en Corse) et chauffé à la biomasse. Seule la livraison du gymnase, comme prévu, aura lieu d'ici à la fin de l'année.

Sur le plan des équipements tout a été fait pour assurer l'accueil des élèves et de la communauté éducative dans les meilleures conditions possibles, les livraisons se sont déroulées durant ces dernières semaines : le volume des acquisitions se monte à 700 000EUR (636 tables, 1469 sièges, 39 tableaux, 96 micro-ordinateur, équipement des cuisines…).


patrimoine immobilier scolaire : les principales opérations de l'année 2008

En 2008, près de 9 MEUR ont été consacrés aux opérations de gestion du patrimoine immobilier scolaire :

- livraison de l'extension du collège de Moltifao (430 000EUR)
- livraison des couvertures des plateaux sportifs des collèges de Sainte Marie Sicche, de Levie et de Luri (2 MEUR)
- travaux divers de maintenance et de sécurité dans la totalité des établissements
- mise en conformité des ascenseurs dans tous les établissements

2008 a également été marquée par deux événements importants : l'incendie au collège de Montesoro et les inondations au collège des Padule qui ont nécessité des dispositions particulières hors programmation.


patrimoine immobilier scolaire : les actions prévues pour l'année 2008-2009

De nouveaux travaux de réhabilitation et/ou de restructuration démarreront dans les établissements suivants :

- Lycée Professionnel du Finosellu (Ajaccio) : Internat
- Cité Scolaire Fesch (Ajaccio)
- Cité Scolaire Clémenceau
- Collège de Vico : rénovation
- Collège Giraud : rénovation
- Lycée Agricole de Borgo : réfection des façades
- Cité Technique de Montesoro : réalisation du Cosec de l'Arinella, création d'une maison des lycéens, d'un préau et réhabilitation du CDI
- Collège de Moltifao : couverture du plateau sportif
- Collège du Stiletto (Ajaccio) : démarrage des études de maîtrise d'oeuvre


poursuite du déroulement du Plan Régional du Développement de la Formation 2007-2013

L'éventail des formations voté par l'Assemblée de Corse s'est enrichi, en collège et en lycée, par plusieurs créations de sections visant à adapter l'appareil éducatif aux besoins identifiés dans le schéma prévisionnel des formations 2007-2013. Notre objectif prioritaire d'amélioration de la réussite scolaire se concrétise par les soutiens apportés, depuis plusieurs années, aux établissements et à leurs projets :

- Renforcement de l'aide apportée à l'action éducative et culturelle (400 000 euros) : financement des PAE, séjours éducatifs, ateliers artistiques, rencontres culturelles, opération d'éducation à l'image…

Une attention particulière est portée au développement de l'accompagnement scolaire qui se traduit par la mise en place de plusieurs dispositifs sur l'ensemble du territoire en faveur des élèves en difficultés.
Favoriser l'enseignement de la langue et la culture corses

La politique de développement de l'enseignement de la langue corse de la CTC est réalisée dans un cadre contractuel puisque deux conventions signées avec l'Etat pour 2007/2013 qui s'articulent autour de :

- Généralisation progressive de l'enseignement bilingue à partir de l'école maternelle.

- Achèvement du maillage des secteurs de collège en sites bilingues du premier degré.

- Accompagnement pédagogique et culturel par des dotations et des aides de la CTC (écoles bilingues, centres d'immersion, ateliers artistiques, outils pédagogiques, actions culturelles).

En liaison avec les services académiques, la CTC a élaboré des « tableaux de bord » qui permettront, annuellement, de diagnostiquer les problèmes à résoudre et prendre les mesures nécessaires afin d'atteindre les objectifs du volet éducatif du plan stratégique d'aménagement et de développement linguistique 2007-2013.


développer l'apprentissage

Compétence exclusive de la Collectivité Territoriale de Corse, l'apprentissage connait un développement significatif. Chaque année, plus de 10 MEUR sont mobilisés pour une population totale de 1 600 apprentis.

A compter de fin octobre, la prochaine promotion d'apprentis sera accueillie dans les nouveaux locaux du CFA de Haute Corse situés à Furiani. Un projet auquel la CTC a participé à hauteur de 2,2 MEUR (8 MEUR au total). D'autres projets de construction soutenus par la CTC sont également en cours, à Ajaccio et Propriano au profit du CFA de Corse-du-Sud.


oeuvrer pour l'égalité des chances entre zones urbaines et rurales

L'Académie de Corse se caractérise par un réseau important de petits collèges ruraux et d'établissements urbains qui accueillent 80 % d'élèves demi-pensionnaires. Ce maillage territorial est indispensable pour couvrir un territoire insulaire et montagneux qui connaît la plus faible densité de population métropolitaine : 30 habitants/km².

Le choix d'effectuer la rentrée dans le collège de Moltifao est significatif de la priorité donnée par le Conseil exécutif au maintien des établissements situés en zone rurale. Il s'agit d'offrir aux élèves scolarisés dans ces collèges et lycées des chances identiques de réussite.

Une attention particulière doit continuer à être portée notamment sur la question des moyens matériels et humains : c'est l'un des points qui justifient la demande d'obtention d'un cadre normatif spécifique qui a été formulée auprès du Ministère de l'Education Nationale. D'autant que la réforme prévue de l'enseignement professionnel (conversion des BEP en Bac Pro 3 ans) va avoir des conséquences très importantes pour l'académie de Corse.


agir en faveur du pouvoir d'achat et de la santé publique

- La Collectivité Territoriale de Corse participe à l'acquisition des manuels scolaires pour les lycées (1,2 millions d'euros investis pour 4 ans).

- La Corse est la première région française touchée par l'obésité infantile : 20% des enfants et adolescents de l'île présentent une surcharge pondérale (contre 18 % niveau national).

⇒ Le Recteur et le Conseil exécutif de Corse aux solliciter les EPLE afin de lancer un appel à projets visant à soutenir des actions concrètes dans ce domaine.



rappel
Les compétences de la Collectivité Territoriale de Corse en matière d'éducation et de formation initiale

- La CTC construit équipe et finance le fonctionnement des lycées et collèges
- Elle élabore et vote la carte des formations de l'enseignement secondaire
- Elle détient la responsabilité de l'ouverture et de la fermeture des sections d'apprentissage, contribue au fonctionnement des CFA, et paye les primes aux employeurs d'apprentis.
- Depuis la loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales, la CTC gère également l'accueil, la restauration, l'hébergement et l'entretien des EPLE pour lequel près de 500 personnels TOS ont été transférés.