Collectivité Territoriale de Corse

Conférence de presse sur l'alimentation centrale de Lucciana cet après-midi à 14 heures à l'Hôtel de Région à Ajaccio

Vendredi 8 Octobre 2010



Photo Corse Matin
Photo Corse Matin
Maria Guidicelli, Conseillère exécutif en charge de la politique énergétique, organise le vendredi 8 octobre 2010 à 14h00 une conférence de presse sur l’alimentation de la centrale de Lucciana.

Intervention de Maria Guidicelli

Je souhaitais réagir à la visite de nos deux parlementaires Corses chez le Ministre Borloo.
Tout d’abord, les propos rapportés ne constituent absolument pas une annonce, mais une redite, une redondance, un renouvellement des assurances que le Conseil exécutif a déjà obtenu. 

Le Président Giacobbi et moi-même avons relayé de manière très claire toute l’information devant les élus de l’Assemblée de Corse et pour ma part, j’ai fait état de la position du Conseil exécutif devant les membres du Conseil énergétique le 13 juillet 2010. Néanmoins, nous sommes ravis que le Ministre ait rassuré nos deux parlementaires.

Que ressort-il de cette entrevue ?

Messieurs Alfonsi et Gandolfi-Scheit sont donc allés se faire confirmer ce que depuis 3 mois j’explique inlassablement avec résolution et pédagogie. 

A savoir que :
  • Le projet GALSI n’est pas remis en cause.
  • Le démarrage de la construction de la nouvelle centrale doit être imminent pour que la population corse ne subisse pas dans un avenir proche des coupures d’électricité.
  • Les moteurs sont bien construits pour fonctionner avec les 3 combustibles que sont le fuel lourd, léger et le gaz.
  • Ce démarrage s’effectuera au fuel avec des émissions réduites au maximum, dès lors que la période transitoire ne s’éternisera pas.
  • En temps masqué une étude technique, économique, environnementale et juridique sera réalisée pour permettre l’utilisation d’autres combustibles ayant un niveau de rejet équivalent à celui du fuel léger.

A ce sujet, je tiens à préciser que le Conseil exécutif a pris l’initiative de lancer une étude comparative et les services travaillent d’ores et déjà sur le cahier des charges. 

Par ailleurs je tiens à préciser que l’enquête publique sur le Projet Cyrénée (partie Corse du raccordement au Galsi) a débuté le 7 octobre. 
Nous avions en septembre, effectué une visite à Fos, que certains jugeaient prématurée estimant le projet incertain. Or, les responsables de GRTGaz ont précisé que les études  avaient démarrées et que les engagements financiers étaient actés (7 M€ répartis entre EDF et GRTGAZ)

Je vous annonce donc le lancement de la concertation, par la Commission Nationale du Débat Public, sur le projet Cyrénée, le 18 novembre à Ajaccio et le 25 novembre à Bastia.

A défaut d’avoir inventé et proposé des solutions originales au problème énergétique de la Corse, nos deux parlementaires, ont inventé le curieux concept de redondance politique. 
Donc rien de neuf…