Collectivité Territoriale de Corse

Conseil d'administration de l'Office de l'environnement de la Corse

Cunsigliu d'Amministrazione di l'Uffiziu di l'Ambiente di Corsica

Mercredi 29 Mars 2006



Conseil d'administration de l'Office de l'environnement de la Corse
Journée de labeur chargée pour les instances délibérantes de l'Office de l'Environnement de la Corse réunies à Corte sous la Présidence de Jérôme Polverini.

En toute premier lieu, une minute de silence a été observée à la mémoire de Monsieur Robert Feliciaggi, Conseiller Territorial.

La matinée était consacrée à l'adoption du projet de Budget Primitif dans le droit fil des orientations budgétaires examinées le 8 mars dernier, et dans le respect du cadre financier défini par l'Assemblée de Corse la semaine dernière. Les administrateurs ont pu constater la poursuite de la montée en charge très significative que connaît cet Etablissement public de la Collectivité Territoriale de Corse depuis sa création par le législateur en 1991. Cela démontre, si besoin en était, que le domaine de l'environnement est désormais au coeur des politiques publiques et constitue une dimension transversale de toute forme de développement local territorialisé.

Avec une section de fonctionnement qui s'établit à près de 14.500.000 d'euros, en augmentation de près de 16 %, et une section d'investissement en très sensible évolution de près de 80 % à près de 9.600.000 euros, la Collectivité Territoriale de Corse s'est dotée des moyens nécessaires à la mise en oeuvre des politiques qu'elle considère comme prioritaires en matière de déchets, de gestion des espaces naturels, de promotion de la biodiversité, ou encore de la valorisation économique de l'environnement et de la prévention des risques naturels ou technologiques majeurs.

Nul doute que le développement durable qui constitue le leit motiv des actions engagées par l'Office de l'Environnement de la Corse depuis de nombreuses années tel qu'il est défini comme prioritaire dans les nouveaux programmes européens et nationaux pour la période 2007/2013, ne permette encore un accroissement significatif du rôle joué par l'Office de l'Environnement de la Corse pour le compte de la Collectivité Territoriale de Corse.

Ce Budget voté à l'unanimité une fois encore a permis, dès l'après-midi, au Bureau de l'Office, de procéder à l'adoption de quelques 80 rapports d'individualisations, déclinant ainsi l'ensemble de ses domaines de compétences au bénéfice de tiers comme les communes ou les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale.