Collectivité Territoriale de Corse

Destruction d'une maison et agression d'un couple à Lava : Ange Santini condamne

Distruzzioni d' una casa è agressioni d'un coppiu in Lava : Ange Santini cundane

Mardi 30 Septembre 2008



La réaction d'Ange Santini, Président du Conseil exécutif de Corse

Ce qui s'est passé lundi soir à Lava est extrêmement grave. La destruction d'une maison et l'agression dont ses deux propriétaires ont été victimes sont des actes barbares qui font honte à notre île et à sa population. Le Conseil exécutif de Corse et moi-même les condamnons fermement, comme chaque fois que la loi et tout simplement les Droits de l'Homme sont bafoués.

A l'évidence, l'installation en Corse à l'année de paisibles retraités, comme c'est le cas depuis 20 ans pour les deux victimes, pose problème à quelques-uns. Est-ce une raison pour brutaliser deux personnes âgées et détruire leur bien ? Il est vrai que cet attentat intervient dans un contexte particulièrement agité, avec les campagnes médiatiques d'une outrance regrettable qui sont menées depuis quelques temps à propos du projet de PADDUC.

Aussi, j'appelle tous ceux qui veulent s'exprimer dans ce cadre à le faire avec modération et responsabilité. Tout excès ne peut que nuire au débat et même l'empêcher. Or, le débat est nécessaire et productif : on l'a bien vu lors de la réunion du Conseil des Sites dont j'ai apprécié la profondeur de vue, le sens de la mesure et la capacité à enrichir un document qui, je le redis, sera ce que les Corses voudront qu'il soit.