Collectivité Territoriale de Corse

Epreuves facultatives de la langue et culture corses au bac : Camille de Rocca Serra saisit le Ministre de l'Education Nationale

Irovi facultativi di lingua è cultura corsa à u bascigliè : Camille de Rocca Serra tocca u Ministru di l'Educazione

Mardi 14 Novembre 2006



Epreuves facultatives de la langue et culture corses au bac : Camille de Rocca Serra saisit le Ministre de l'Education Nationale

Alerté sur les problèmes d’inscriptions des candidats à l’épreuve facultative de langue et culture corses au baccalauréat dans les académies de Paris, Créteil et Versailles, Camille de Rocca Serra, député de la Corse-du-Sud et président de l’Assemblée de Corse a saisi le Ministre de l’Education nationale, Gilles de Robien.


Dans un courrier daté de ce jour, Camille de Rocca Serra fait état de la lecture restrictive par le centre d’examen d’Arcueil-Cachan de la Loi n° 2005-380 du 23 avril 2005 d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école.


Rappelant au Ministre que l’Assemblée de Corse a adopté à l’unanimité en juillet 2005 les propositions d’orientations stratégiques de la Collectivité Territoriale de Corse pour le développement et la diffusion de la langue corse, Camille de Rocca Serra a demandé à Gilles de Robien de bien vouloir transmettre toutes informations utiles du ressort du Ministère de l’Education nationale afin d’apaiser les inquiétudes et légitimes préoccupations suscitées par ce dossier.


Contact presse : Yolaine Lacolonge Tél : 04 95 51 67 91 / 06 15 73 26 39