Collectivité Territoriale de Corse

FRAC Corse : Journée de l'Art Contemporain

FRAC CORSICA : Ghjurnata di l'Arte Cuntempuraneu

Mercredi 17 Janvier 2007



FRAC Corse : Journée de l'Art Contemporain
La Journée de l'Art Contemporain… un évènement national pour célébrer l'anniversaire de l'art.
Musée Fesch à Ajaccio, le 17 janvier 2007, à partir de 18 h et Restaurant « le Passe Temps », situé face au Musée.


Le FRAC Corse s'associe à d'autres structures d'art contemporain pour fêter l'anniversaire de l'art. Durant cette journée, chaque lieu - autres FRAC, Musées et Centres d'Art Contemporain, Ecoles d'Art, propose une action spécifique d'une durée de 15 à 30 minutes - performances, projections vidéo … - avant de passer le relais au lieu suivant.

A cette occasion, le FRAC Corse propose la projection sur grand écran de l'oeuvre de Stephen Dean Volta, 2002-2003 (acquisition du FRAC Corse, 2004), dans la cours du Musée Fesch de 18h00 à 19h00.
Avec cette vidéo, l'artiste nous plonge dans un tourbillon de couleurs et dans l'exubérance sonore et la frénésie d'un match de Football, dans le stade brésilien de Maracana. En filmant uniquement les manifestations de supporters, Stephen Dean poursuit ainsi une enquête entreprise depuis quelques années déjà sur les potentialités de la couleur. Ici, des milliers de spectateurs forment des masses multicolores et compactes. Par moments les mouvements de la foule en font oublier sa composition ; elle devient une matière picturale.

En parallèle à cette projection, Agnès Accorsi réalise un projet spécifique, en créant des nappes imprimées sur plastique transparent disposées sur les tables du bar-restaurant « le Passe-temps », situé face au Musée. Avec cette installation, l'artiste nous montre des dessins de plantes carnivores, à la fois séduisantes et mortelles qui voisinent avec des petites silhouettes féminines non moins vénéneuses.
L'artiste nous donne ici à voir non pas uniquement de belles images qui sont autant de source de plaisirs, mais bien des images dangereuses, voire fatales. La beauté étrange et énigmatique des ces plantes est autant un appel à la tentation qu'un piège tendu.

Cette opération est réalisée grâce à la Collectivité Territoriale de Corse, en partenariat avec la Ville d'Ajaccio et le Musée Fesch, avec la participation du « Passe-Temps ».