Collectivité Territoriale de Corse

Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse rencontre le comité citoyen des jeunes le 15 mars 2016 à l'hôtel de la CTC

Mardi 15 Mars 2016



Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse et Marie-Antoinette Maupertuis, conseillère exécutive chargée des affaires européennes et internationales reçoivent aujourd'hui, à l’occasion du comité de pilotage du projet « Mobijeunes », le comité citoyen numérique des jeunes.
 
La collectivité territoriale de Corse a répondu à un appel à projet, lancé par le ministère de la ville de la jeunesse et des sports, visant à établir une plateforme régionale de la mobilité européenne et internationale des jeunes au sein de notre territoire. Le comité de pilotage de ce projet "Mobijeunes" s'est réuni aujourd'hui pour finaliser le projet en vue de son prochain lancement et reçoit le comité citoyen numérique des jeunes. Cette concertation permettra de prendre en compte les attentes des Jeunes Corses dans ce domaine de la mobilité internationale, qui constitue une des priorités de la politique de la CTC en faveur de la jeunesse.

Le projet MobiJeunes facilite les démarches des Jeunes Corses pour vivre des expériences internationales

Les jeunes insulaires doivent faire preuve d'une grande capacité d'adaptation dans leur volonté de mobilité, face à un contexte social et économique difficile, à l’insularité, à un taux de scolarisation faible voire une absence de diplômes. Localement, les programmes de mobilité internationale restent méconnus et les jeunes les utilisent moins qu’ailleurs. Si la Corse est très attractive pour l’accueil des jeunes venant de l'extérieur, dans le cadre de la mobilité, elle ne profite essentiellement, pour les jeunes Corses, qu'aux diplômés, sans difficultés supposées de future insertion, notamment professionnelle. L’enjeu pour la CTC est donc d'initier la mobilité internationale à un public qui en est éloigné en lui facilitant l'accès. 
 
Expérience culturelle, autonomie, découverte de soi, de l’autre, perspective d'insertion profession, la mobilité internationale constitue pour les jeunes Corses un véritable enrichissement qu'il est fondamental de promouvoir et d'encourager.
 
Dans cette perspective, la collectivité territoriale de Corse a répondu à l'appel à projet « Plateformes régionales de la mobilité européenne et internationale des jeunes », lancé par le ministère de la ville de la jeunesse et des sports, afin d’appuyer les démarches de coordination des différents acteurs intervenants dans les territoires. Son projet « Mobijeunes » a été retenu, il permet la mutualisation des dispositifs existants liés à la mobilité internationale. L’objectif est d’améliorer la visibilité des dispositifs et des acteurs et d'inciter les Jeunes insulaires à la mobilité.

MobiJeunes : un véritable guichet unique pour la mobilité internationale des 16 - 32 ans

Le projet « Mobijeunes » dédié aux 16 - 32 ans (diplômés ou pas, lycéen, étudiant, en formation ou à la recherche d’un emploi) est un véritable guichet unique de la mobilité internationale. Il  a pour objectifs d’informer, d'orienter, d'augmenter le nombre de bénéficiaires et d'élargir l’accès à la mobilité internationale en accordant une attention particulière aux Jeunes qui en sont le plus éloignés.
Cette plateforme vise donc à rendre plus lisible la diversité de l'offre existante et de faciliter leurs démarches en mutualisant l’ensemble des dispositifs et des acteurs dans ce domaine.
 
Ainsi, cette plateforme permettra aux Jeunes, à travers leurs expériences à l’étranger, de valoriser leur parcours personnel et professionnel et d'appréhender plus sereinement leur avenir et leur retour en Corse, en étant dotés d’atouts décisifs comme le développement d’aptitudes et compétences, l'élargissement de leurs horizons culturels, la maîtrise des langues vivantes, ou encore l'amélioration de leurs facultés d’adaptation. 

Un Comité de Pilotage constitué de partenaires engagés auprès des jeunes

Sous l’égide par la collectivité territoriale de Corse, le comité de pilotage est animé par son service des relations internationales. Ce comité a pour rôle de coordonner la  mise  en  œuvre et  le  suivi  du  projet Mobijeunes. Il veille également à mutualiser les moyens, optimiser la coordination, la mise en réseau et la complémentarité des partenaires, qui en font partie : 
  • L'Université de Corse (bureau des relations internationales)
  • Le centre régional information jeunesse de Corse
  • L'association régionale des missions locales 
  • La maison de l’Europe en Corse
  • Le centre du sport et de la jeunesse corse
  • La direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale
  • La direction des affaires européennes et internationales  de la CTC
  • La direction de la jeunesse et des sports de la CTC.
 
Ainsi, le comité de pilotage a choisi de décliner le projet en trois actions - phares : 
- La création d’un site internet d'information et d'orientation homogène, qui permet à l’ensemble des acteurs de la mobilité des jeunes de proposer leurs dispositifs au sein d’un même espace. Ce site bilingue français-corse permettra d’orienter les jeunes vers une offre adaptée à leur situation. Ce site entend devenir un véritable lieu d’échanges et de partage. Les jeunes qui auront profité d’un dispositif de mobilité pourront faire part de leurs retours d’expériences et rassurer les Jeunes intéressés par un des dispositifs de mobilité.
- Une déclinaison de ce site sera réalisée en une application mobile pour smartphones. 
- L’organisation au mois de juin 2016 d’une manifestation régionale d’envergure sur la mobilité internationale des jeunes
 
A l’issue de ce comité de pilotage,  « Mobijeunes » fera son lancement officiel sur les réseaux sociaux via ses comptes Facebook, Instagram et Twitter @mobighjovani, supports numériques de communication incontournables pour les 18-34 ans. Le compte Instagram sera alimenté par des clichés de jeunes ayant bénéficiés des dispositifs de mobilité. 

Le Comité Citoyen des Jeunes, un regard indispensable pour la réussite du projet

Le comité citoyen des jeunes a été créé en 2015 sous l'égide de l’association régionale des missions locales (ARML). Cette instance est née d’une forte volonté de la jeunesse de se regrouper pour être représentée auprès des collectivités locales.
 
Il se compose d’une vingtaine de jeunes originaires de toute l’île et est ouvert à tout jeune âgé de 16 à 30 ans. Le comité se positionne comme une véritable plateforme collaborative de partage, d’échanges et de propositions et se réunit principalement via les réseaux sociaux (Skype, Glowbl…) pour évoquer les problématiques qui les touchent. Malgré sa récente création, il a vocation à participer aux débats et aux enjeux liés au quotidien et à l’avenir de la jeunesse insulaire. Aussi, ce comité se veut force de propositions, rassembleur et représentatif de la jeunesse insulaire. 
 
Leurs principales préoccupations s‘articulent autour de la mobilité, de l’emploi, de la santé, du logement, du sport et de la culture, autant de domaines de compétences relatives aux politiques publiques liées à la jeunesse.
 
Dès sa création, le comité citoyen des jeunes a pris l’attache des élus insulaires pour se faire connaître et entendre. Ils ont à ce titre été reçus, dès octobre 2015, à la collectivité territoriale de Corse, par Gilles Simeoni, alors président de l’ARML de Corse et conseiller à l’Assemblée de Corse, pour assister à une session de l’Assemblée de Corse et découvrir le fonctionnement de l’institution.
 
Actuellement, les jeunes travaillent sur la charte graphique du comité citoyen des jeunes afin de se doter d’une véritable identité visuelle et de pouvoir réaliser les supports de communication afférents. L’année 2016 s’articulera autour de réunions hebdomadaires, d’ateliers « citoyenneté » animés par un intervenant du CRIJ Corse, de sessions « débats » et sera marquée par les visites des principales institutions compétentes en matière de politiques liées à  la jeunesse.
 
C’est dans cette dynamique et pour profiter de ce regard indispensable à la réussite du projet, que tout naturellement, la collectivité territoriale de Corse associe le comité citoyen des jeunes à la mise en œuvre de « Mobijeunes ». Elle entend poursuivre cette collaboration tout au long du projet puis de façon plus large sur sa politique en faveur de la jeunesse insulaire.