Collectivité Territoriale de Corse

Grande consultation citoyenne sur l'eau en Corse

Grandi cunsultazione citatina ‘nantu à l'acqua in Corsica

Lundi 2 Mai 2005

Du 2 mai au 2 novembre 2005



Bilan des opérations : 5 200 questionnaires reçus pour le bassin de Corse, des centaines de participants aux forums

La consultation européenne sur l'eau et les milieux aquatiques s'est achevée le 2 novembre dernier après 6 mois d'actions vers le grand public. Baptisée "tous pour l'eau" sur le territoire de Corse, elle a permis à près de 5 200 personnes de s'exprimer en remplissant le questionnaire et en participant aux forums organisés par le Comité de bassin en collaboration avec la DIREN et la Collectivité Territoriale de Corse.


Une large sensibilisation aux enjeux de l'eau 
 
De nombreuses collectivités et associations, par leur engagement aux côtés du Comité de Bassin, ont contribué au succès de l'opération grâce à des actions qui ont permis un large relais sur le terrain.
Ainsi, le CRIJ Corse, le CAUE de la Haute-Corse, la Communauté d'Agglomération du Pays Ajaccien, le Conseil général de Haute-Corse se sont mobilisés en organisant des manifestations (animations lors de festivals, forums auprès des jeunes, expositions lors du salon Info énergies, débats à partir d'une animation faite par l'association A Rinascità/secteur environnement...), et en diffusant des informations.

Traiter et analyser les informations 
 
Le traitement exhaustif des avis du public est en cours. Tous les comités de bassin* font également leurs comptes et les résultats nationaux de cette grande consultation citoyenne française seront connus dans quelques mois.

Rappelons que le questionnaire de la consultation portait sur les grands enjeux de l'eau identi?és lors de l'établissement du diagnostic de l'état des milieux aquatiques corses. Des enjeux qui touchent à la satisfaction des besoins en eau, la protection des milieux aquatiques, la gestion du patrimoine eau, l'énergie ou la lutte contre la pollution.
Autant de dé?s lancés aux acteurs de l'eau, sur lesquels les citoyens du bassin de Corse se sont exprimés.
Les nombreuses interventions des participants aux forums montrent qu'ils sont très sensibles à la qualité de leur environnement.
Globalement, tous sont prêts, à leur niveau, à faire des efforts pour améliorer la situation.

Les résultats de la consultation seront diffusés au premier trimestre 2006 et les avis formulés permettront d'enrichir les ré?exions et le travail technique en cours pour dé?nir et décider des mesures à prendre pour atteindre le bon état écologique des eaux en 2015.

Quelques chiffres…

5200 questionnaires reçus dont :
7 % via le site internet « touspourleau »
90 % via les actions des partenaires relais
3 % d'origines diverses (CTC-DIREN)

Rendez-vous en 2007 
 
Une nouvelle consultation du public sera lancée en 2007 afin de mettre en débat le programme d'actions proposé pour tous les milieux aquatiques (cours d'eau, lacs, littoral, eaux souterraines).
Le site internet «touspourleau.fr » reste actif et fera état régulièrement de l'avancement des travaux.




Grande consultation citoyenne sur l'eau en Corse
Historique 

Cette consultation sur la gestion future de l'eau, qui a été lancée le 22 mars dernier, dans tous les bassins hydrographiques, concerne toute la France et au-delà l'ensemble des pays de l'Union européenne, unis autour d'une grande ambition : atteindre le bon état des eaux d'ici 2015. 
Dans le bassin Corse, près des deux-tiers des cours d'eau devraient atteindre le bon état en 2015 ; les eaux souterraines sont généralement de très bonne qualité, mais des interrogations se posent sur l'état quantitatif de certaines d'entre elles : plus de 60% des eaux côtières devraient atteindre le bon état en 2015 ; en revanche trois sur quatre des lagunes littorales risquent de ne pas y parvenir. 
Même si la Corse a la chance de disposer d'un ensemble de milieux aquatiques globalement de bonne qualité, ceux-ci restent fragiles et méritent une attention constante. 
Dans la région de Bastia, 2 thèmes sont particulièrement d'actualité et seront au coeur de la réunion publique organisée à Bastia le 10 octobre prochain : 
- Gestion locale par les acteurs de l'eau 
- Spécificités géographiques de la Corse 

Ce forum, ouvert à tous et gratuit, se déroulera de 18h à 20h. 


Rappel des différentes opérations 

10 octobre 2005 à Bastia 
Grande consultation sur l'eau et les milieux aquatiques : les habitants de la région de Bastia sont invités à s'exprimer dans le cadre d'un forum grand public 

26 septembre 2005 - hôtel Regina de Calvi 
de 18 à 20 heures 
A cette occasion, deux thèmes particulièrement d'actualité seront au coeur de la réunion publique organisée le 26 septembre prochain : 
- la valorisation d'un patrimoine exceptionnel pour le développement 
d'activités économiques durables 
- les objectifs environnementaux et les enjeux socio-économiques 

4 juillet 2005 - Médiathèque de Porto Vecchio 
réunion publique à Porto Vecchio dans le cadre de la consultation citoyenne sur l'eau en Corse - riunione publica in Porti Vechju in u quatru di a cunsultazione citatina riguardu à l'acqua in Corsica 

Grande consultation sur l'eau et les milieux aquatiques : les habitants de la région de Porto Vecchio ont été invités à s'exprimer dans le cadre d'un forum grand public organisé le 4 juillet 2005 

Du 2 mai au 2 novembre 2005, associations, professionnels et habitants de la région de Porto Vecchio vont pouvoir donner leur avis et s'impliquer sur la politique de l'eau. 

Cette consultation sur la gestion future de l'eau, qui a été lancée le 22 mars dernier dans tous les bassins hydrographiques, concerne toute la France et au-delà l'ensemble des pays de l'Union Européenne, unis autour d'une grande ambition : atteindre le bon état des eaux d'ici 2015. 

Dans le bassin Corse, près des deux-tiers des cours d'eau devraient atteindre le bon état en 2015 ; les eaux souterraines sont généralement de très bonne qualité, mais des interrogations se posent sur l'état quantitatif de certaines d'entre elles : plus de 60% des eaux côtières devraient atteindre le bon état en 2015 ; en revanche trois sur quatre des lagunes littorales risquent de ne pas y parvenir. 
Même si la Corse a la chance de disposer d'un ensemble de milieux aquatiques globalement de bonne qualité, ceux-ci restent fragiles et méritent une attention constante. 

Dans la région de Porto Vecchio, 2 thèmes sont particulièrement d'actualité et ont été au coeur de la réunion publique organisée le 4 juillet dernier : stratégie d'équipement et de gestion de la ressource en eau - espace littoral 


10 juin 2005 à l'Hôtel de Région à Ajaccio 
Ange Santini, Président du Conseil Exécutif de Corse et Président du Comité de Bassin de Corse, en présence de Jérôme Polverini, Conseiller Exécutif en charge de l'Environnement, de Stéphanie Grimaldi, Conseiller Exécutif en charge des Equipements Hydrauliques, de Brigitte Dubeuf, Directrice Régionale de l'Environnement, de Martine Juge Déléguée Régionale de l'Agence de l'Eau et de Nadine Mastropasqua, Secrétaire du Comité de Bassin de Corse, ont tenu une conférence de presse, vendredi 10 juin 2005 à 9H30, à l'Hôtel de Région. 

A cette occasion, le Président Santini a présenté la consultation citoyenne sur l'Eau, initiée par le Comité de Bassin de Corse, la DIREN et l'Agence de l'Eau, qui se déroule du 2 mai au 2 novembre 2005 en Corse. 




Communiqué de présentation de l'opération 

Grande consultation citoyenne sur l'eau en Corse 

L'état des lieux élaboré sur le bassin de Corse, en application de la Directive cadre européenne sur l'eau, confirme la nécessité de mettre en place une politique de l'eau ambitieuse pour protéger les ressources en eau, tout en permettant les usages urbains, agricoles, industriels, touristiques… 
À l'occasion de la journée mondiale sur l'eau, le 21 mars 2005, Serge Lepeltier, ministre de l'Écologie et du Développement Durable, a annoncé lors d'une conférence de presse le prochain lancement d'une grande consultation des Français sur le thème de l'eau. 

Si de nombreux progrès, notamment dans les domaines industriels et urbains, ont été réalisés en faveur de la qualité de l'eau, il convient de poursuivre les efforts de prévention pour enrayer les problèmes de pollution persistants : pollutions diffuses, pollution par des substances toxiques et par les pesticides, artificialisation des milieux aquatiques… Et pour éviter la dégradation de la 
ressource en eau, superficielle et souterraine, il faut rester vigilant face au développement de l'urbanisation et de certaines activités. 

En 2000, les États membres de l'Union européenne ont ratifié la Directive européenne sur l'eau. Cette directive définit une politique de l'eau commune et cohérente entre les États. Elle vise l'efficacité des actions en introduisant une innovation majeure dans la gestion de l'eau : elle fixe un objectif de résultats. Ainsi, à l'horizon 2015, les eaux souterraines et superficielles en Europe devront 
atteindre un bon état écologique. 

Pour parvenir à cet objectif ambitieux, la directive associe tous les acteurs de l'eau, afin de prendre en compte toutes les considérations écologiques mais aussi sociales et économiques. Tout le monde est concerné par la question de l'eau ; c'est pourquoi la directive a décidé de mobiliser l'opinion publique. 
La consultation de tous les Corses fait suite à l'élaboration d'un diagnostic complet des milieux aquatiques du bassin de Corse, qui confirme la nécessité de protéger les ressources en eau. 


Contacts Presse 
Service Communication de la Collectivité Territoriale de Corse 
Vincent Calendini / Clothilde Bujoli - Biancardini 
Tel : 04 95 51 64 54 / 04 95 51 64 20 
communication@ct-corse.fr 


Vous pouvez télécharger le dossier de presse

dp_eau.pdf DP eau.pdf  (531.03 Ko)