Collectivité Territoriale de Corse

Inauguration de la restauration de l'Eglise Saint-Jean Baptiste

Vendredi 23 Juin 2006



Inauguration de la restauration de l'Eglise Saint-Jean Baptiste
Simone Guerrini, Conseiller exécutif de Corse chargée de la culture et du patrimoine, inaugure ce soir la restauration de l'église Saint-Jean Baptiste de Bastia.

L'église Saint-Jean Baptiste, monument historique datant de la fin du XVIIème siècle, est l'un des édifices majeurs du patrimoine bastiais. La restauration effectuée, techniquement et déontologiquement bien menée, permettra de rendre à l'une des dernières grandes façades classiques toute la splendeur de l'art baroque insulaire.
Le programme de restauration a permis de rénover l'aspect extérieur de l'édifice - façades, couvertures, clochers - et d'installer un dispositif d'éclairage qui met en valeur l'architecture de ce monument classé monument historique en 2000.
Le programme général des travaux de restauration a été élaboré grâce à une étude préalable conduite par Jacques Moulin, architecte des monuments historiques. Il a ensuite été mis en oeuvre de 2004 jusqu'à aujourd'hui. Le chantier a été spectaculaire tant par sa dimension inhabituelle que par l'emploi de corps d'ouvrages spécifiques, comme la taille de pierre ou les couvertures en plomb. Ces travaux ont été réalisés par l'entreprise « Frères Piacentini », dont l'exemplarité est reconnue dans le domaine de la restauration de patrimoine monumental.

Le montant de cette opération patrimoniale s'élève à 2 398 293 EUR HT, financé par la ville de Bastia, l'Union européenne et la Collectivité Territoriale de Corse selon la répartition suivante :
- 40 623 EUR pour l'étude préalable financée à 50% par la Collectivité Territoriale de Corse, soit 20 312 EUR et à 50% par la commune (20 312 EUR).
- 2 357 670 EUR pour les travaux de restauration, financés :
par la Collectivité Territoriale de Corse à hauteur de 50% soit 1 178 835EUR
au titre du programme européen URBAN à hauteur de 38% (soit 895 914 EUR)
et par la Commune de Bastia à hauteur de 12% (soit 282 921EUR),

La participation globale de la CTC, de 1 209 147 EUR, est sans doute l'une des plus importantes dotations dans le secteur du patrimoine depuis le transfert de cette compétence de l'Etat vers la CTC en 1993.