Collectivité Territoriale de Corse

Incendies : Ange Santini porte plainte pour destruction de biens publics

Mardi 28 Juillet 2009



Des incendies dramatiques ont, encore une fois, détruit des milliers d'hectares de forêts, des habitations, des exploitations agricoles semant la désolation et la ruine. 
 
L'origine de ces sinistres a été dans bien des cas, criminelle, et il est heureux que les investigations des autorités aient rapidement abouties à des arrestations et à de lourdes condamnations. 
 
Ces peines exemplaires doivent faire réfléchir tous ceux qui s'adonnent à des pratiques inqualifiables et qui méritent que la communauté insulaire prononce leur rejet, comme elle doit le faire à l'encontre de tous ceux qui détruisent le patrimoine commun.

Pour ce qui me concerne, en charge de la gestion des forêts territoriales qui ont été détruites, j'ai décidé de porter plainte contre "X" pour destruction de biens publics, l'Office de l'Environnement de la Corse (OEC), quant à lui, se portant partie civile.
Nous comptons bien obtenir ainsi réparation auprès de tous ceux qui seront reconnus responsables des sinistres.

Face à cette véritable catastrophe écologique et humaine, je tiens, au nom du Conseil exécutif de Corse, à exprimer ma totale solidarité à l'égard des communes et personnes sinistrées.

En ces circonstances dramatiques, la Collectivité Territoriale de Corse, via l'Office du développement agricole et rural de la Corse (ODARC) et l'Office de l'environnement de la Corse (OEC), participera naturellement à la reconstruction des zones touchées. 
 
Des mesures exceptionnelles seront ainsi rapidement prises en faveur des équipements et infrastructures agricoles et communales détruites.

J'exprime enfin ma reconnaissance et mon total soutien aux soldats du feu qui se sont dépensés sans compter au péril de leur vie.