Collectivité Territoriale de Corse

Jean-Louis Borloo qualifie la démarche de la commission ad hoc de l'Assemblée de Corse d'exemplaire

Jean-Louis Borloo definisce l'andatura di a cummissione ad hoc di l'assemblea di Corsica cum'è esemplaria

Mardi 25 Juillet 2006



Jean-Louis Borloo qualifie la démarche de la commission ad hoc de l'Assemblée de Corse <i>d'exemplaire</i>
A l'invitation de Camille de Rocca Serra, Jean-Louis Borloo, Ministre de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement a rencontré cet après-midi les élus membres de la Commission ad hoc de l'Assemblée de Corse en charge des questions de précarité, d'emploi et de logement.


Dans son discours d'introduction, Camille de Rocca Serra, a rappelé que « le rôle des élus est de rechercher des réponses aux difficultés de la population », même si les questions du domaine social ne relèvent pas strictement de la sphère de compétence de la Collectivité Territoriale de Corse, pour autant l'Assemblée de Corse peut-être est selon son président un aiguillon sur ces questions fondamentales. 
Il a également indiqué qu'il serait souhaitable d'envisager de faire de la Corse une région pilote. Les travaux en cours de la commission permettront en ce sens d'être force de propositions au-delà d'un état des lieux exhaustif de la situation sociale insulaire.



Charte de la Cohésion sociale de la Corse et groupe de travail sur l'emploi saisonnier

En réponse aux questions des élus membres de la commission, Jean-Louis Borloo a tout d'abord qualifié la démarche de l'Assemblée de Corse d'exemplaire « au-delà des débats légitimes, il est essentiel que cela soit l'Assemblée délibérative qui se penchent sur ces questions ».

Le ministre s'est engagé à revenir en Corse, afin de faire un point avec la commission, une fois les travaux aboutis. Enfin, Jean-Louis Borloo a également rappelé l'importance à mettre en oeuvre une charte de la cohésion sociale dans l'île et s'est dit favorable à la création d'un groupe de travail commun sur la question de l'emploi saisonnier.