Collectivité Territoriale de Corse

Journées du Patrimoine 2009

Mardi 15 Septembre 2009

La Collectivité Territoriale de Corse vous invite à découvrir son exposition, le futur Centre de conservation préventive du patrimoine mobilier de Corse, ses conférences, concerts et animations.



Journées du Patrimoine 2009
Présentation du programme des Journées du Patrimoine 2009 le mardi 15 septembre à 15h00
Hôtel de Région - Salle n° 2


Simone Guerrini, Conseiller exécutif délégué à la Culture et au Patrimoine, présentera à la presse le mardi 15 septembre à 15h00 à l'Hôtel de Région, le programme général pour la Corse des Journées européennes du Patrimoine qui se dérouleront les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2009.

A cette occasion, la CTC a réalisé une exposition sur le futur Centre de conservation préventive du patrimoine mobilier de Corse qui sera complétée par des conférences, démonstrations et animations autour de la conservation et de la restauration du patrimoine mobilier insulaire. Cette exposition sera visible dans le hall de l'Hôtel de Région et dans la Salle des Fêtes de la Mairie de Calvi, ville d'accueil du futur Centre.

En effet, c'est pour répondre à la fragilisation et à la dégradation des conditions de conservation du patrimoine mobilier que la CTC a décidé de créer le Centre de conservation préventive du patrimoine mobilier de Corse. Implantée dans le cadre historique du Fort Charlet à Calvi, cette structure apportera un conseil et une aide aux communes pour la gestion, la préservation et la restauration des objets mobiliers.

Parallèlement à l'exposition, plusieurs animations seront également proposées sur les lieux appartenant à la CTC : 
à la Villa Ripert, des ateliers d'arts plastiques sur les processus de restauration du patrimoine ; 
au Musée de la Corse, des expositions temporaires et permanentes, conférences et animations ; 
sur les sites archéologiques d'Aleria et de Cauria, des ateliers pédagogiques sur l'archéologie préhistorique et antique de la Corse et sur le travail d'archéologue.

Programmes et horaires des différents sites
entrée libre 

Hôtel de la Collectivité Territoriale de Corse
22 cours Grandval, Ajaccio, 04 95 10 98 02/19

- 19 et 20 septembre 2009, 10 h-18 h : Exposition “" Le futur Centre de conservation préventive du patrimoine mobilier de Corse "

- 19 septembre 2009, 16 h : Conférence " “Le projet du Centre de Conservation Préventive du Patrimoine Mobilier” "

- 20 septembre 2009, 15 h : Conférence “" Le projet architectural du Centre "”

- 19 et 20 septembre 2009, 10 h-12 h : Diffusion de courts-métrages sur les processus de restauration d'objets mobiliers

- 19 et 20 septembre 2009, 10 h-12 h / 14 h-18 h : Interventions sur deux oeuvres du patrimoine corse par un conservateur-restaurateur

- 20 septembre 2009, 17 h : Découverte d'un répertoire musical napoléonien inédit des XIXe et XXe siècles, écrit et composé par des Corses

Musée de la Corse
La citadelle, Corte, 04 95 45 25 45

- 19 et 20 septembre 2009, 10 h-20 h : Exposition “Napoléon et la Corse”

Direction du Patrimoine de la CTC
Villa Ripert, 1 cours général Leclerc, Ajaccio, 04 95 10 98 02/19

- 19 et 20 septembre 2009, 10 h-12 h / 15 h-18 h : Ateliers d'arts plastiques sur la restauration pour tout public

Mairie de Calvi
Salle des fêtes, rue Albert 1er, 04 95 65 16 67

- 19 et 20 septembre 2009, 10 h-12 h / 14 h-18 h : Exposition " “Le futur Centre de conservation préventive du patrimoine mobilier de Corse"

Sites archéologiques d'Aleria et de Cauria
06 29 57 09 52
réservation conseillée



Journées du Patrimoine 2009
Introduction

La loi du 22 janvier 2002 reconnaît à la CTC une compétence générale dans le domaine culturel et mentionne explicitement ses attributions en matière de patrimoine protégé, d'archéologie, d'inventaire, de recherche ethnologique, de musées, de monuments historiques, d'édition, de création et d'enseignement artistiques, de lieux de création et de diffusion artistiques. 

La CTC définit et propose les actions à mener notamment en matière d'inventaire du patrimoine, d'études et de travaux de conservation ainsi que de mise en valeur des monuments historiques (meubles et immeubles), de conservation et de mise en valeur des sites archéologiques, de recherches ethnologiques, de création, de gestion et de développement des musées. 

La CTC est également compétente pour financer et programmer les travaux sur les monuments ou sur les objets protégés au titre des Monuments historiques, qu'ils soient classés ou inscrits. C'est un cas unique en France ; dans les autres régions, cette programmation dépend de l'Etat. 

Elle assure également la gestion directe du Musée de la Corse ainsi que des sites et monuments dont l'Etat a transféré la propriété à la Collectivité Territoriale de Corse. 

De plus, elle met en œuvre un dispositif d'intervention au bénéfice des tiers propriétaires et porteurs de projets (surtout des communes) dans les domaines de la recherche, des études et la restauration du patrimoine protégé, ainsi que de la mise en valeur. 

En transférant à la CTC la quasi-totalité de ses compétences et de son patrimoine protégé, l'Etat lui a confié une responsabilité majeure en matière de conservation et de mise en valeur du patrimoine culturel insulaire. Cet héritage, légué par les générations passées depuis la plus haute antiquité, représente pour la Corse un véritable capital et une richesse inestimable. Les sites préhistoriques et antiques, les églises romanes ou baroques, les ponts génois, les tours et citadelles, les chapelles à fresques et couvents, les objets mobiliers forment un bien commun, source d'identité et de cohésion sociale. 

Ce patrimoine riche et divers est également un atout considérable pour la revitalisation de l'intérieur comme pour l'économie touristique. 

La Collectivité Territoriale de Corse se devait donc d'engager une politique volontariste et ambitieuse dans ce domaine. Le Président du Conseil exécutif de Corse a ainsi proposé à l'Assemblée de Corse, en juin 2005, les grandes orientations de la politique de la CTC en matière d'étude, de préservation et de mise en valeur du patrimoine culturel insulaire qui ont reu l'adhésion unanime des conseillers territoriaux. Les enjeux de cette politique trouvent leur traduction par les différentes actions mises en oeuvre par la Direction du Patrimoine de la CTC. 


Les 26e Journées du Patrimoine

Créées en 1984 par le Ministère de la culture, les Journées européennes du patrimoine ont lieu, chaque année, le troisième week-end de septembre. Evénement culturel de la rentrée, ces journées témoignent de l'intérêt des Français pour l'histoire des lieux et de l'art. L'année précédente, elles ont connu un franc succès avec plus de 12 millions de visiteurs qui ont pu découvrir ou redécouvrir plus de 15 168 lieux ouverts exceptionnellement sur le thème de " Patrimoine et Création ". 

Le succès de la manifestation repose sur la grande diversité du patrimoine proposé aux visiteurs : parallèlement aux chefs d'œuvre de l'architecture civile ou religieuse, sont mis à l'honneur les témoins des activités industrielles ou agricoles, les parcs et jardins, les sites archéologiques, les objets mobiliers, le patrimoine littéraire, fluvial ou militaire… 


Les opérations menées par la Collectivité Territoriale de Corse

La 26e édition des Journées du Patrimoine est placée sous le thème " Un patrimoine accessible à tous ". A cette occasion, la Collectivité Territoriale de Corse vous invite à découvrir le futur Centre de conservation préventive du patrimoine mobilier de Corse qui sera installé dans le cadre historique du Fort Charlet à Calvi. 
Elle propose ainsi une exposition sur ce Centre de conservation ainsi que des conférences, démonstrations et animations autour de la conservation et de la restauration du patrimoine mobilier insulaire, à l'Hôtel de Région, à la Villa Ripert et à la Mairie de Calvi. A Corte, le Musée de la Corse présentera l'exposition " Napoléon et la Corse " et l'importante publication qui l'accompagne. 

Des animations se dérouleront sur les deux sites archéologiques d'Aleria et de Cauria, propriétés de la CTC : des ateliers pédagogiques initieront le public insulaire à l'archéologie préhistorique et antique de la Corse ainsi qu'au travail de l'archéologue sur le terrain à travers des fouilles factices. 


Hôtel de Région - Grand Hall 
Visite libre de 10h à 18h 
samedi 19 septembre et dimanche 20 septembre 
L'exposition « Le Centre de conservation préventive du patrimoine mobilier de Corse »


Pour les Journées du Patrimoine 2009, la Collectivité Territoriale de Corse a réalisé l'exposition sur " Le Centre de conservation préventive du patrimoine mobilier de Corse ". 
Son objectif premier : sensibiliser la population insulaire aux enjeux de la conservation et de la restauration du patrimoine mobilier exceptionnel de notre île en lui présentant le futur Centre de conservation préventive du patrimoine mobilier de Corse qui sera installé dans le Fort Charlet à Calvi. 

La Corse est une région riche en patrimoine mobilier notamment religieux. Ce capital inestimable connaît une fragilisation et une dégradation de ses conditions de conservation qui nécessitent des mesures préventives et curatives, souvent très onéreuses pour les communes ou autres collectivités propriétaires. Face à cette situation problématique, la CTC a voulu optimiser ses interventions par la mise en œuvre d'une véritable stratégie de conservation à l'échelle du territoire. Elle a ainsi décidé de créer le Centre de conservation préventive du patrimoine mobilier, chargé de conseiller et d'aider les communes propriétaires dans la gestion, la préservation et la restauration de leur patrimoine mobilier. 

Ses quatre missions principales concernent la conservation préventive, la conservation curative, la restauration et la sensibilisation du public et des professionnels. 

La conservation préventive d'ensembles mobiliers 
- Prévenir la détérioration d'un ensemble mobilier 
- Diagnostiquer les problèmes et les dangers 
- Proposer des stratégies permettant de pallier ces problèmes 
- Améliorer les conditions de conservation in situ 
- Aider les communes à établir des programmes d'interventions 

La conservation curative objet par objet 
- diagnostiquer chaque cause de dégradation 
- mettre en œuvre des mesures indispensables à la survie de l'objet

La restauration 
- mettre en place des actions en fonction de l'état de l'objet et du niveau de lisibilité recherché 
- rendre leur attrait aux objets 

La sensibilisation du public et des professionnels 
- Faire découvrir aux adultes et aux enfants la conservation et la restauration 
- Sensibiliser et proposer des formations pour les professionnels et les personnes intéressées. 

Cet outil de la CTC, au service du patrimoine mobilier, répond à une double mission : conserver-restaurer et faire connaître. 

Il est organisé en deux entités : 

> la structure fixe installée dans le fort Charlet avec 
- un espace technique qui comprend des bâtiments assurant les opérations de conservation curative et de restauration, des réserves destinées à la conservation temporaire d'ensembles mobiliers, des bureaux et un centre de documentation 
- un espace-médiation ouvert au public qui comporte une salle d'exposition des travaux réalisés dans le Centre, une salle de conférences et de formation et des ateliers destinés aux activités pédagogiques pour les scolaires. 

> la structure mobile constituée d'une équipe spécifique qui se déplace sur le territoire à la demande des communes, avec un camion équipé, pour intervenir directement sur les lieux de conservation. L'équipe est chargée de réaliser des diagnostics sanitaires, des planifications d'opérations de conservation-restauration et de sensibiliser les différents publics. 

Le Centre sera également un lieu de découverte et de sensibilisation
Ouvert à tous les publics, il est destiné à faire connaître la beauté et la fragilité du patrimoine mobilier et à expliquer la conservation et la restauration.

L'espace-médiation revêt ainsi une dimension significative.
Il propose un parcours de visite complet et attractif destiné à sensibiliser enfants et adultes à la sauvegarde du patrimoine mobilier insulaire :

- Salle d'exposition des objets restaurés 
- Salle de conférences et de formation avec vidéo-projection (destinée notamment aux professionnels)
- Centre de documentation 
- Ateliers pédagogiques pour les enfants.

La médiation se déroule également hors les murs, au sein des communes et collectivités propriétaires afin que tous puissent comprendre, découvrir et s'approprier le travail des conservateurs-restaurateurs. 

Riche en photographies et iconographies, cette exposition est composée de 16 panneaux de 80 cm X 160 cm qui illustrent les différentes missions du Centre ainsi que la fragilité et la beauté des objets mobiliers de Corse. 

Cette exposition, accompagnée d'un catalogue édité à 4 000 exemplaires, sera visible dans le grand hall de l'Hôtel de Région jusqu'à la fin de l'année 2009. 

dp_jpat_2009.pdf DP_JPat_2009.pdf  (807.18 Ko)