Collectivité Territoriale de Corse

L'ensemble des organisations syndicales ont été reçues par Ange Santini, Président du Conseil exécutif de Corse

Hà ricivutu l'inseme di i sindicati Anghjulu Santini, Prisidente di u Cunsigliu Esecutivu di Corsica

Mercredi 19 Octobre 2005



Répondant à leur demande, le Président du Conseil exécutif de Corse, Ange Santini, a reçu mercredi 19 octobre à l'Hôtel de Région l'ensemble des organisations syndicales afin d'évoquer avec elles la situation sociale de l'île.

Pendant plus de deux heures les responsables syndicaux de la CGC, du CFTC, de FO, de l'UNSA, de la CGT, de la CFDT, de la FSU et du STC ont pu sensibiliser le Président Santini à la dégradation du climat social insulaire ainsi qu'à leurs inquiétudes relatives aux problèmes tels que la cherté de la vie, l'insuffisance de logements sociaux, le chômage et la précarité de l'emploi en Corse.

De façon unanime, les syndicalistes présents ce matin ont lancé un « cri d'alarme » auprès des responsables du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale.

Le Président du Conseil Exécutif s'est montré conscient de la réalité sociale actuelle et a rappelé l'engagement pris de façon conjointe avec le Président de l'Assemblée de Corse dès le mois de septembre à l'occasion de leurs discours de rentrée, de voir l'Assemblée territoriale se saisir des questions sociales qui préoccupent bon nombre de nos concitoyens.
A cet effet, la création d'une Commission ad hoc avait été annoncée. Le Président Santini a confirmé qu'elle serait mise en place, sous l'autorité du Président Camille de Rocca Serra, dans les prochaines semaines afin de préparer la session spéciale qui sera consacrée en tout début d'année 2006 aux problèmes sociaux, et notamment au logement.

Par ailleurs, accédant à leur demande, avant toute prise de position de l'Assemblée de Corse, et sans préjuger du fond, le Président du Conseil Exécutif s'est engagé à relayer au près des autorités nationales compétentes les préoccupations syndicales qui lui ont été soumises notamment celles relatives aux conséquences de l'application sur l'île du Contrat Nouvelle Embauche.

Enfin, jugeant très utile ce type de rencontre avec l'ensemble des syndicats, Ange Santini leur a confirmé sa volonté de développer un dialogue continu et régulier avec les acteurs sociaux de Corse et a invités ses collègues Conseillers exécutifs en charge des différents secteurs de compétences concernés à les réunir chaque fois que cela sera nécessaire.
Cette méthode est désormais celle que privilégie le Conseil exécutif de Corse, à l'instar des consultations menées par Antoine Sindali, Président de l'Office des Transports, pour la définition des conventions en matière de transport aérien. Elle sera d'ailleurs prochainement renouvelée, notamment pour l'élaboration des obligations de service public pour le transport maritime ainsi qu'à l'occasion de l'élaboration du prochain programme de formation.