Collectivité Territoriale de Corse

La CTC publie le « Panorama de la Précarité et de la Pauvreté en Corse »

Mardi 4 Août 2015



Pour répondre davantage aux besoins des plus fragiles et des plus démunis qui vivent à nos côtés et dans certains cas malheureusement en marge de notre société insulaire, en mai 2012, la CTC a créé un outil partenarial : « la mission d’Information et d’Action sur la Précarité et l’Exclusion Sociale en Corse » co-présidé par le Préfet de Région et le Président du Conseil exécutif de Corse. 
Une réunion d’information d’échange et d’action sur la Précarité et l’Exclusion Sociale en Corse s'est tenue le mois dernier. Elle a été l’occasion de présenter la publication « Panorama de la Précarité et de la Pauvreté en Corse » 

Téléchargez la plaquette

panorama_precarite_et_pauvrete_en_corse_vf_1.pdf Plaquette panorama précarité  (1.98 Mo)


La mission

Cette Mission a été mise en place pour coordonner l’observation de la précarité insulaire, et surtout réfléchir à des modalités d’interventions rénovées avec différents partenaires sur différents axes : 

Une gouvernance plurielle regroupant tous les décideurs : Etat, Collectivité territoriale de Corse, Conseils départementaux, associations des maires, communes disposant d’une Caisse centrale activité sociale (CCAS), intercommunalités, Caisse d’allocation familiale (CAF), Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), Régime social des indépendants (RSI), Mutualité sociale agricole (MSA), Banque de France, et représentants du monde associatif et de la société civile. 

Un comité de pilotage (instance élargie), composé de tous les partenaires institutionnels auxquels pourront s’adjoindre d’autres partenaires tel que l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), CAF, CPAM, RSI, Banque de France, Groupements d’intérêt public (GIP Corse Compétences), Groupement d'intérêt public pour la formation et l'insertion professionnelles de l'Académie de Corse (GIPACOR), Observatoire régional de la santé (ORS) , centres régionaux pour l'enfance et l'adolescence inadaptée (CREAI), plate-forme d’observation sanitaire et sociale...
Alimenté voir alerté par le comité technique, cette instance propose aux décideurs les modalités techniques et financières de renforcement ou d’adaptations d’actions existantes ainsi que la mise en place d’actions nouvelles et innovantes. 

- Un comité technique : lieu de concertation et de proposition regroupant les détenteurs de d’informations qui aura en charge la production des données et des études en fonction des thématiques. Des préconisations pour l’action, des évaluations des dispositifs mis en place et de la prospective font partie intégrante de sa mission. 

La Charte de lutte contre la précarité du PADDUC identifie cette mission comme outil opérationnel pour favoriser sa mise en œuvre. 

Cette mobilisation partenariale a permis d’établir un 1er diagnostic intitulé « Panorama de la Précarité et de la Pauvreté en Corse ». 

Plusieurs problématiques ressortent de ce panorama :

Une fragilisation de l’emploi qui est engendrée par leur saisonnalité.
Des conditions de vie précaires des personnes âgées et isolées, notamment en milieu rural.
L’accès au logement décent pour les plus démunis.
La pauvreté voire la marginalisation sociale de certains enfants, adolescents et jeunes travailleurs insulaires. 

Suite à ces échanges des « territoires pilotes » seront choisis pour mettre en place des actions précises, rapides et mesurables. 

​A l’issue de cette confrontation avec les réalités du terrain, des dispositifs et outils seront étendus à l’ensemble de l’île, d’autres feront l’objet, si besoin, d’ajustements et aménagements nécessaires.