Collectivité Territoriale de Corse

La CTC réhabilite la gare de Vivario

Mercredi 24 Juillet 2013

L'Assemblée de Corse a adopté à l'unanimité lors de la séance publique des 20 et 21 février 2012 le projet de réhabilitation de la gare de Vivario



La CTC réhabilite la gare de Vivario
La Collectivité Territoriale de Corse, propriétaire du réseau ferré, a engagé un important programme de modernisation de ce système de transport dans toutes ses composantes (infrastructure, matériels roulants, équipements, bâtiments).

S’agissant des bâtiments ferroviaires, la CTC souhaite réhabiliter ce parc immobilier selon une double logique :
• améliorer les conditions d'exploitation ferroviaires, en particulier la gestion des circulations ferroviaires et l'accueil du public
• préserver et valoriser le patrimoine ferroviaire de Corse.

Ce patrimoine est riche d’enceintes construites à la fin du XIXème siècle, qui ont connu divers aménagements au cours du temps parfois au détriment du bâti et ont souffert d'un défaut d'entretien et de maintenance.

Ainsi, des bâtiments tels que la Gare de Vivario (actuellement à usage de gare et de logement) sont en état de vétusté avancée, voire d’insalubrité et d'insécurité.

Les différents diagnostics réalisés ont confirmé la nécessité d’une réhabilitation complète du bâtiment.

Présentation du projet

L’état actuel de la gare et de son extension nécessite une réhabilitation lourde.

La réhabilitation portera sur l’ensemble des constructions afin de les doter des normes de confort et de sécurité actuelles et d’intégrer l’ensemble des équipements techniques relatifs aux gares de Corse ainsi que des dispositions signalétiques et d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite telles que décrites dans le schéma directeur pour le développement de la qualité de service et de l’accessibilité du Chemin de Fer de la Corse.

D'un point de vue architectural, l’objectif consiste à remettre dans leur état d'origine les éléments existants depuis la construction, en revanche les éléments à remplacer ou de facture plus récente pourront être d’aspect résolument contemporain

Prise en compte de la notion de « développement durable »

Le projet intègre une démarche HQE.

Les travaux portant sur l’ensemble du bâtiment et sur l’ensemble des corps d’état, un effort tout particulier sera apporté sur le choix des matériaux mis en œuvre pour satisfaire à la prise en compte des contraintes énergétiques.
En effet, les installations électriques seront conçues de manière à limiter la consommation pour l’éclairage, le chauffage et le rafraîchissement.
Par ailleurs, le choix des matériaux sera fait dans la gamme des produits à faible impact environnemental, de conception et réalisation pérennes et fiables afin de limiter les coûts de maintenance et de remplacement.

Le programme retient de réaliser les locaux suivants :
• le bureau du chef de gare
• le hall d’attente voyageurs
• un espace repos pour le chef de gare avec lavabo et sanitaire privés
• des sanitaires publics H et F, accessibles UFR
• un local technique, un local rangement.


L’ensemble du site sera aménagé pour être accessible aux personnes à mobilité réduite et recevra une signalétique, en conformité avec le schéma directeur établi par la CTC.


Cliquez ici pour télécharger la délibération