Collectivité Territoriale de Corse

La Cinémathèque itinérante, Casa di Lume part à la rencontre des villages de Corse : consultez le programme

Lundi 12 Août 2013



Depuis 2009, la Cinémathèque de Crose initie un programme de projections à travers villes et villages et invite le public insulaire à retrouver ou découvrir sur l’écran des histoires, des lieux, des visages, des actualités dont le dénominateur commun est la Corse. 

catalogue_2013.pdf Catalogue 2013.pdf  (32.11 Mo)


Programme

Liste des communes par ordre alphabétique

Bonifacio

La Cinémathèque itinérante, Casa di Lume part à la rencontre des villages de Corse : consultez le programme
Mardi 3 septembre 2013

Festival du Tango
(Diffusion territoriale)

21h00 - Loggia de l'Arsenal
Projection du film « El Ultimo Bandoneon » de Alejandro Saderman en partenariat avec la Cinémathèque itinérante de Corse
Durée 82’

« Marine gagne difficilement sa vie en jouent le bandonéon dans le bus, le métro. Un jour elle décide se présenter à un casting pour faire part de l’orchestre-école du grand musicien Rodolfo Mederos... »

Corbara

La Cinémathèque itinérante, Casa di Lume part à la rencontre des villages de Corse : consultez le programme
Samedi 3 août 2013 à 21h30

L'Ile d’amour

Maurice Cam
1943. Fiction. 1h36. N&B

Casting : Tino Rossi, Josseline Gaël, Edouard Delmont, Louvigny, Charpin, Lilia Vetti, Michel Vitold, Raphael Patorni
Un promoteur immobilier et son architecte nourrissent le projet de transformer un village corse en station balnéaire, l’indignation des habitants face à la spoliation de leur terre est véhémente, l’escapade amoureuse entre Bicchi (Tino Rossi) et la nièce du promoteur (Josseline Gaël) se complique d’une vendetta à l’issue fatale. Délicieusement anachronique, ce film militant pour l’environnement et contre la tyrannie du tourisme est piqueté de tous les clichés de l’époque, le bandit d’honneur, la pêche à la dynamite, l’honneur bafoué de la femme, le légendaire farniente insulaire, le maquis impénétrable et même l’ochju.

Fozzano

La Cinémathèque itinérante, Casa di Lume part à la rencontre des villages de Corse : consultez le programme
Dimanche 4 août 2013 à 21h30

L'enfant et le lamantin

Lucile Costa
1962. Fiction. 20 min. Couleur

Sur les traces d’un mystérieux animal aquatique doté de pouvoirs magiques, un jeune garçon parcourt l’île.

Le Silence
Orso Miret
2004. Fiction. 1h40. Couleur

Gianuccio

Mercredi 7 août 2013

Santa

Pierre Leccia
1999. Fiction. 30 min. Couleur

Colomba
Ange Casta
1968. Fiction. 1h23. N&B

Comme il le confiera lors d’un entretien à la cinémathèque, Ange Casta, réalisateur à la télévision, a l’intuition fulgurante, en suivant les obsèques de son père, que les visages minces et graves de cette génération d’hommes et femmes disparaissent inexorablement.
Il propose alors, pour la télévision, un tournage intégralement corse. L'accord avec la production se conclura sur une adaptation du texte de Prosper Mérimée, Colomba.
Cette version rompt radicalement avec le ton mélodramatique connu de l’héroïne de Mérimée. Ange Casta signe là le premier film parlé en langue corse, tourné à Speluncato avec la participation de villageois et d’acteurs amateurs, avec la précision et la rigueur d’un documentariste et le ressenti d’un insulaire.

Granace

La Cinémathèque itinérante, Casa di Lume part à la rencontre des villages de Corse : consultez le programme
Lundi 5 août 2013 à 21h30

En passant par la Corse

H. Antoine, F. Marquis
1969. Documentaire. 8mm. Couleur

Carte postale visuelle et sonore postée depuis l'île vers le continent, En passant...par la Corse, brosse un portrait intemporel d’une Corse de beauté, d’histoire et de traditions.

Le Vieil Homme et l’enfant
Claude Berri
1967. Fiction. 1h23. N&B

Vendredi 6 septembre 2013à 21h30

Santa

Pierre Leccia
1999. Fiction. 30 min. Couleur

Colomba
Emile Couzinet
1947. Fiction. 1h34. N&B

« La plus belle vedette du monde, La Corse ! » Le générique de cette adaptation du roman de Prosper Mérimée, tournée à l’été 1947 dans l’île meurtrie de l’après-guerre, livre la clef de ce Colomba. José Luccioni, originaire d’Oletta, premier ténor de l’opéra de Paris, est un des grands noms lyriques de l’époque.
Lorsqu’il accepte la proposition d’Emile Couzinet d’interpréter Orso della Rebbia, sur une musique de Henri Tomasi et Vincent Scotto, le ténor populaire s’engage pour peindre une image valorisée de sa Corse natale.

Pantano

La Cinémathèque itinérante, Casa di Lume part à la rencontre des villages de Corse : consultez le programme
Vendredi 9 août 2013 à 21h30

Le Merveilleux voyag
e
Claudine Lenoir
1956. Documentaire. 20 min. Couleur

Jusqu’au bout du monde
François Villiers
1962. Fiction. 1h27. N&B

Casting : Pierre Mondy, Didi Perego, Marietto, Ardisson, Jean-Pierre Moulin, Marie Dubois
Desmoulins débarque à Bastia. Il est venu chercher son fils qu'il n'a jamais connu mais dont la mère vient de mourir. Pour s'en débarrasser, il cherche une famille chez qui le petit Pietro pourrait grandir heureux. Mais au cours de leur vagabondage, ils vont peu à peu se rapprocher. 

Piedicorte

La Cinémathèque itinérante, Casa di Lume part à la rencontre des villages de Corse : consultez le programme
Lundi 12 août 2013 à 17h30

A Caccia

Edouard Luntz
1961. Documentaire. 17 min. Couleur

Sélectionnée au 1er festival des films réalisés en Corse (1963), cette ode à la nature, sobre et épurée, met en scène l’animal, chasseur et chassé, l’homme et le paysage minéral qui les enserre. L’émotion poétique et esthétique ressentie par Edouard Luntz percute chaque image de cette chasse au sanglier, vision inspirée de la Corse.

Sempre Vivu
Robin Renucci
2007. Fiction. 1h30. Couleur

Rosazia

Samedi 31 août 2013 à 21h30

A Caccia

Edouard Luntz
1961. Documentaire. 17 min. Couleur

Sélectionnée au 1er festival des films réalisés en Corse (1963), cette ode à la nature, sobre et épurée, met en scène l’animal, chasseur et chassé, l’homme et le paysage minéral qui les enserre. L’émotion poétique et esthétique ressentie par Edouard Luntz percute chaque image de cette chasse au sanglier, vision inspirée de la Corse.

Sempre Vivu
Robin Renucci
2007. Fiction. 1h30. Couleur

Sisco

La Cinémathèque itinérante, Casa di Lume part à la rencontre des villages de Corse : consultez le programme
Vendredi 26 juillet 2013

A Caccia

Edouard Luntz
1961. Documentaire. 17 min. Couleur

Sélectionnée au 1er festival des films réalisés en Corse (1963), cette ode à la nature, sobre et épurée, met en scène l’animal, chasseur et chassé, l’homme et le paysage minéral qui les enserre. L’émotion poétique et esthétique ressentie par Edouard Luntz percute chaque image de cette chasse au sanglier, vision inspirée de la Corse.

L’Ame de la Corse
Henri Caurier
1939. Documentaire. 17 min. N&B

Chez nous en France : la Corse
J.C. Bernard
1937. Documentaire. 26 min. N&B

Forza Bastia 78, ou l’Île en fête
Jacques Tati, Sophie Tatischeff 
1978. Documentaire. 26 min. Couleur

Avril 1978 : finale de la coupe d’Europe de football. La rencontre prévue au stade de Furiani opposera le soir les joueurs du SECB à ceux d’Eindhoven. Bastia et la Corse entière sont en effervescence : la victoire est à portée de main. Un seul et même élan anime les préparatifs de cette fête populaire, que suivent trois cameramen. Bastia se pare de blanc et bleu, drapeaux, bannières et banderoles emplissent les rues.

Vestiges sous‐marins
Willy Rozier
1953. Documentaire. 26 min. N&B

Opérateur, réalisateur et producteur, Michel Rocca était né en 1911 à Bonifacio. Une semblable passion pour la nature de son île natale et pour le cinéma a entraîné ce grand professionnel de l’image, inventeur et ingénieux, sollicité par Hollywood, vers les fonds marins. Un champion olympique de natation et cinéaste de renom, Willy Rozier, répond à l’invite.

Dimanche 11 août 2013

Le Puits

Gabriel Le Bomin
2001. Guerre. 20 min. Couleur

1914, un village de Corse au moment des récoltes. Tombe l'ordre de mobilisation des hommes de 18 à 42 ans. Deux années plus tard, durant la bataille de la Marne, quatre brancardiers reçoivent l'ordre de puiser de l'eau, à mi-chemin des lignes allemandes. Luigi, le Corse, y rencontre Jürgen, l'Allemand, lui aussi de corvée d'eau. Début d'une fraternisation, avant que la guerre ne reprenne ses droits…

Colomba
Emile Couzinet
1947. Fiction. 1h34. N&B

« La plus belle vedette du monde, La Corse ! » Le générique de cette adaptation du roman de Prosper Mérimée, tournée à l’été 1947 dans l’île meurtrie de l’après-guerre, livre la clef de ce Colomba. José Luccioni, originaire d’Oletta, premier ténor de l’opéra de Paris, est un des grands noms lyriques de l’époque.
Lorsqu’il accepte la proposition d’Emile Couzinet d’interpréter Orso della Rebbia, sur une musique de Henri Tomasi et Vincent Scotto, le ténor populaire s’engage pour peindre une image valorisée de sa Corse natale.

Speloncato

Mercredi 31 juillet 2013 à 21h30

Le Merveilleux Voyage

Claudine Lenoir
1956. Documentaire. 20 min. Couleur

Jusqu’au bout du monde
François Villiers
1962. Fiction. 1h27. N&B

Casting : Pierre Mondy, Didi Perego, Marietto, Ardisson, Jean-Pierre Moulin, Marie Dubois 
Desmoulins débarque à Bastia. Il est venu chercher son fils qu'il n'a jamais connu mais dont la mère vient de mourir. Pour s'en débarrasser, il cherche une famille chez qui le petit Pietro pourrait grandir heureux. Mais au cours de leur vagabondage, ils vont peu à peu se rapprocher. 

Venaco

Romanetti ou le Roi du maquis
Romanetti ou le Roi du maquis
Mardi 30 juillet 2013

Chez nous en France : la Corse

J.C. Bernard
1937. Documentaire. 26 min. N&B

Romanetti ou le Roi du maquis
Gennaro Dini
1924. Documentaire fiction. 50 min. N&B

Lorsque Gennaro Dini, intrigué par le banditisme insulaire, entreprend en 1924, de porter à l’écran la vie de Nonce Romanetti, le célèbre « Hors la Loi » tient le maquis depuis 1913. Le bandit est célèbre, héros auréolé d’une légende qu’il peaufine au gré de ses apparitions de grand seigneur du maquis, craint et admiré. Des personnages notoires se piquent de cette relation sulfureuse, ce dont Romanetti tire fierté. Aussi se prête-t-il volontiers à la collaboration avec le réalisateur et son équipe.

Zonza

Mardi 13 août 2013 à 21h30

Sempre Vivu

Robin Renucci
2007. Fiction. 1h30. Couleur