Collectivité Territoriale de Corse

La Collectivité Territoriale de Corse engagée dans le Très Haut Débit

Lundi 19 Mai 2014



Représentants de la CTC, délégation de la Mission France Très Haut Débit, représentants de la CMA 2A et stagiaires réunis
Représentants de la CTC, délégation de la Mission France Très Haut Débit, représentants de la CMA 2A et stagiaires réunis
L’ère du numérique offrira à la Corse des perspectives économiques, sociales et culturelles à la condition de disposer de l’accès à des infrastructures performantes à très haut débit.
Aujourd'hui, les villes d’Ajaccio et de Bastia bénéficient de l’investissement des opérateurs privés (respectivement Orange et SFR).

Très vite, grâce à l’action publique de la CTC soutenue par les collectivités locales et l’Etat, nos territoires ruraux bénéficieront eux aussi de la fibre optique et du très haut débit.

Pour la Corse, cela ouvre de nouvelles perspectives pour le monde économique et la société civile, sans quitter son territoire, son village, voire en y retournant !

Pour atteindre cet objectif, des investissements significatifs sont mobilisés afin que dans chaque foyer insulaire les fils de cuivre du téléphone soient remplacés par la fibre optique.
La plate forme pédagogique très haut débit de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Corse du Sud accompagne cette dynamique en offrant les formations adaptées.

Cette ambition régionale est inscrite dans le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique adopté en juillet 2012 par l’Assemblée de Corse.
Ce document stratégique élabore la trajectoire qui permettra à l’île de se doter d’une infrastructure de télécommunication résolument tournée vers l’avenir !

Avec le développement de l’accès au très haut débit, entreprises, administrations et grand public pourront communiquer, échanger, accéder à de nouveaux médias, créer des contenus et des services innovants.

Pour mener à bien cette action, la CTC a décidé de donner l’impulsion et de mener pour les 5 années à venir un programme d’investissement ambitieux en faveur du Très Haut Débit dans les territoires ruraux.

L’investissement envisagé est important ! Il s’élève à plus de 62 M€ sans compter 18 M€ déjà mobilisés à l’amélioration du haut débit.
Dans le cadre des investissements d’avenir et du développement de l’économie numérique, l’Etat a lancé un appel à projet intitulé « Réseaux d’initiative publique ».

La CTC a fait acte de candidature en avril 2013 afin d’obtenir une aide d’un montant de l’ordre de 21 M€.

La Mission France Très Haut Débit, qui assure le pilotage du plan national France Très Haut Débit, est en charge de l’instruction de ce dossier.

Sa présence ici traduit la volonté de l’Etat de soutenir notre action. Elle nous offre aussi l’opportunité de démontrer la solidité et la cohérence de notre politique d’aménagement numérique régionale, ainsi que la qualité des relations entre les différents acteurs impliqués qu’ils soient publics ou privés.

Cliquez ici pour télécharger le dossier de presse

20140515_dossier_de_presse_mfthd_vff.pdf Dossier de presse  (1.5 Mo)