Collectivité Territoriale de Corse

La Collectivité Territoriale de Corse ouvre un nouveau volet nautique et plaisance pour les 5 ans qui viennent !

Vendredi 11 Décembre 2009



La région Corse présente au Salon nautique de Paris Paris Expo Porte de Versailles sur le Stand 59 – Hall 1 – Allée R
La Collectivité Territoriale de Corse ouvre un nouveau volet nautique et plaisance pour les 5 ans qui viennent !
Le pôle d'excellence Cap Nautic, en raison de son périmètre d'activité et de par sa volonté de promouvoir un développement durable du nautisme et de la plaisance, se doit, au regard des enjeux et de l'avenir, de créer et développer des liens avec ses partenaires méditerranéens.

A ce titre, un programme de coopération transfrontalière dans le domaine de l'innovation et du nautisme est en cours de finalisation avec la Ligurie, la Sardaigne et la Toscane.

La Corse destination touristique de l'année 2009 !

Avec plus de 5% d'entrées globales sur le territoire, une croissance significative des croisières et des activités nautiques, l'année 2009 s'inscrit comme une nouvelle année record pour la Corse, malgré un contexte de crise internationale qui a affecté nombreuses destinations. Mille kilomètres de côtes préservées, de criques et mouillages, de ports de plaisance, des eaux exceptionnelles, mais aussi de réels efforts d'équipements publics au travers d'un grand plan nautique intégrant le développement durable, une organisation en filière et une présence active sur les principaux marchés touristiques européens, autant d'éléments qui expliquent la réussite de l'île.

Un plan nautique de grande envergure

En 2005, la Collectivité Territoriale de Corse a engagé un plan sur cinq années, pour un montant de 30 millions d'euros pour que le nautisme et la plaisance acquièrent leurs lettres de noblesse. Le bilan de ce plan nautique régional, tiré en novembre dernier, s'est révélé particulièrement positif. En effet, le chiffre d'affaire du secteur dépasse les 100ME annuels, le nombre d'emplois a quasiment doublé et le nombre d'entreprises - 300 au total - atteste de la bonne santé de la filière. Aussi, un nouveau projet de pôle d'excellence régional fixant le cap de la politique nautique de la Corse pour les dix prochaines années est présenté lors de cette édition du salon.

Développer les capacités d’accueil et s’inscrire dans une "communauté maritime" en Méditerranée.

Au total, ce sont près de 3.000 places d'accueil supplémentaires qui pourraient voir le jour entre la création d'anneaux, la création de zones de mouillage organisé et la création de places de ports à sec. Autant de chantiers destinés à faciliter le séjour des plaisanciers, améliorer la compétitivité des entreprises et garantir à la Corse, un label de qualité. C'est dans cet esprit que s'est mis en place "Magelan - Résa ports Corse", un outil permettant aux plaisanciers de bénéficier d'une centrale de réservation à l'échelle du bassin de navigation en temps réel. Une belle ouverture sur les territoires voisins !

Dans ce sens, un dossier de candidature préliminaire sur la mise en réseau des entreprises et des ports de plaisance à l'échelle méditerranéenne, notamment sur l'ensemble du bassin tyrrhénien, est actuellement en cours de finalisation. Le séminaire conclusif s’est tenu à l’occasion de la première journée du Nautic de Paris tandis que la date du dépôt de dossier de candidature est fixée au 9 décembre prochain.




Source : http://pro.visit-corsica.com/La-Collectivite-Terri...