Collectivité Territoriale de Corse

La lettre du Ministre de la justice sur le rapprochement des détenus : la position de Paul Giacobbi

Lundi 14 Mars 2011



La lettre du Ministre de la justice sur le rapprochement des détenus : la position de Paul Giacobbi
Dans un courrier récemment adressé au Président du Conseil exécutif, le Garde des Sceaux a exprimé sa satisfaction sur la tenue de la réunion du 2 mars dernier à la Chancellerie et son attachement au principe de l’application uniforme de la loi sur tout le territoire. M. Michel Mercier est ainsi revenu sur les cas individuels déjà évoqués lors de la rencontre au Ministère de la Justice.

Il a également  affirmé que le quartier centre de détention pénitentiaire de Borgo compte désormais 48 places depuis la fin de l’année 2010.

Paul Giacobbi prend acte de la position exprimée par le Ministère de la Justice tout en rappelant qu’elle n’est que l’expression du droit.

Néanmoins aucune réponse n’est apportée sur la construction d’un centre de détention à Sarrola-Carcopino promis en son temps par le Garde des Sceaux de l’époque, Dominique Perben. Le projet de rénovation de la Maison d’Arrêt d’Ajaccio, pour lequel en substance, nous ne disposons d’aucune information précise, demeure irréaliste. Une telle réhabilitation ne permettrait pas, en tout état de cause et quelle que soit sa nature, de répondre aux règles pénitentiaires européennes.

 Ainsi qu’il avait exprimé au sortir de la réunion, Paul Giacobbi demeure, en conséquence, vigilant sur l’ensemble des mesures concernant le rapprochement en Corse des détenus insulaires et n’hésitera pas à interpeller le Gouvernement sur ce sujet chaque fois qu’il le jugera nécessaire.