Collectivité Territoriale de Corse

Le Centre Méditerranéen de la Photographie présente 2 expositions photographiques de Stéphane Duroy du 2 mai au 29 juin 2014 au Musée de Bastia

Avec le soutien de la Collectivité Territoriale de Corse

Jeudi 17 Avril 2014



MRA - Plaine orientale -
MRA - Plaine orientale -
Les deux expositions photographiques de Stéphane Duroy que le Centre Méditerranéen de la Photographie propose au Musée de Bastia ont pour dénominateur commun un travail de mémoire qui consiste à comprendre la construction de l’Europe au XXe siècle et l’identité de la Corse d’aujourd’hui, en interrogeant les traces d’un passé dont nous sommes les héritiers.

La série « L’Europe du silence », travail fondateur de l’auteur où se côtoient la couleur et le noir et blanc, présente une réflexion de plusieurs années sur l’Allemagne d’après-guerre. De Berlin-Ouest à Berlin-Est et après la chute du mur, des camps de la mort en Pologne à la frontière russo-polonaise, Stéphane Duroy nous livre une vision esthétique conceptuelle de l’Histoire du XXe siècle qui commence à la Grande Guerre.

De même, c’est suivant une esthétique expérimentale personnelle que la commande photographique « Corsica 1762 » révèle la vision inédite subjective de ce photographe sur l’identité corse.

Allant au bout de ses investigations dans toute l’île, il n’a pas hésité, comme il a coutume de le faire pour l’ensemble de son œuvre, à revenir plusieurs fois dans les mêmes lieux pour vérifier les messages laissés par l’Histoire tout en excluant l’anecdotique et le superflu.

De « L’Europe du silence » à « Corsica 1762 », cette double exposition nous éclaire avec efficacité sur l’œuvre photographique de Stéphane Duroy et contribue à éveiller notre esprit critique sur le monde et la photographie.

Cliquez ici pour télécharger le dossier de presse

Toute l'actualité du Centre Méditerranéen de la Photographie

dp.pdf Dossier de presse.pdf  (1003.03 Ko)