Collectivité Territoriale de Corse

Le Centre de conservation préventive des objets mobiliers de Corse

Centru di cunservazione-rimudernatura di u patrimoniu mubiliare

Mardi 23 Septembre 2014

La Corse dispose d'un patrimoine mobilier exceptionnel dans ses plus petites églises et ses plus petits villages. Ces objets demandent des restaurations parfois très onéreuses car les mesures adéquates pour leur conservation n'ont pas été prises à temps.

La CTC a ainsi décidé de créer ce Centre de conservation qui sera chargé de conseiller et d'aider les communes dans la gestion de leur patrimoine mobilier.



La situation du patrimoine mobilier en Corse

La Corse dispose d'un patrimoine mobilier religieux exceptionnel conservé, encore aujourd'hui, pour l'essentiel dans les églises de l'intérieur de l'Île.
Parfois oubliés de tous et sortis de la mémoire collective, exposés dans des conditions de conservation inadaptés qui en accélèrent le processus de dégradation, ces objets nécessitent aujourd'hui pour beaucoup d'entre eux des restaurations importantes faisant appel à des techniques et des compétences diverses pour leur restituer leur lustre d'antan.
Fort de ce constat et tout en continuant à accompagner financièrement les communes dans la restauration de leur patrimoine religieux, la CTC a, dès 2003, diligenté une étude visant à doter la Corse d'un Centre de Conservation Préventive du Patrimoine Mobilier.
La création et l'installation du Centre à Calvi au sein du Fort Charlet, ancien fort militaire du XVIII au XIXe Siècle, est entériné en 2007 par l'Assemblée de Corse.
Après plusieurs années d'études et de lourds travaux de réhabilitation financés dans le cadre du PEI 2007-2013, le bâtiment sera livré fin 2014 pour une mise en fonction opérationnelle dans le courant du 1er semestre 2015.

En juillet 2006, l'Assemblée de Corse a voté le principe d'acquisition des forts Charlet et Maillebois à Calvi   pour l'implantation de ce Centre. 

Dès son ouverture, le Centre fera reposer ses missions de conservation et de restauration sur 2 entités opérationnelles

Fort Charlet à Calvi
Fort Charlet à Calvi
D'une part, au sein du fort Charlet, ont été créés les espaces techniques au sein desquels seront assurées les opérations de conservation et de restauration par des conservateurs-restaurateurs qualifiés et spécialisés ainsi que des réserves destinées à la conservation temporaire d'ensembles mobiliers.

La CTC souhaite expérimenter ici un nouveau mode de soutien aux communes en se substituant techniquement et scientifiquement à ces dernières dans le cadre de conventions de mandats.
Il appartient dès lors au Centre de Conservation de coordonner, de planifier et de valider les travaux de conservation-restauration.

D'autre part, l'équipe mobile pourra à la demande des communes se déplacer au sein des édifices et y réaliser les opérations simples de conservation préventive des objets. Elle remettra aux communes un état des lieux, un diagnostic sanitaire de l'état de conservation des œuvres, des recommandations et des procédures élémentaires de conservation.

Elle pourra par ailleurs organiser le déplacement, l'emballage et le stockage temporaire des objets au sein du fort Charlet si leur conservation est menacée par des travaux de restauration du bâtiment qui les abrite.
Pour compléter ce dispositif, le Centre guidera les collectivités publiques dans la constitution des objets leur appartenant.

Enfin, le Centre est également un lieu des découverte et de sensibilisation, ouvert à tous les publics, il est destiné à faire connaître la beauté et la fragilité du patrimoine mobilier et à expliquer la conservation et la restauration. A cet effet, l'espace de médiation, installé dans les parties anciennes du fort Charlet, proposera au travers d'une salle de conférences et d'ateliers pédagogiques pour les enfants, un parcours de visite complet et attractif destiné à sensibiliser chacun à la sauvegarde du patrimoine mobilier insulaire.

Le Centre de conservation préventive des objets mobiliers de Corse