Collectivité Territoriale de Corse

Le centre culturel Anima propose une soirée cinéma/conférence le 19 janvier 2014 - Salle Cardiccia de Migliacciaru

Lundi 13 Janvier 2014



Laurent Billard, le dimanche 19 janvier à 17h et 20h à la salle Cardiccia

Laurent Billard
Laurent Billard
Né le 18 mars 1956, Laurent Billard est documentariste et producteur. Au cinéma, il a collaboré à plusieurs films de Claude Berri, ainsi qu'à un film de Roman Polanski, "Tess".
Il a réalisé de nombreux documentaires, dont les deux qui seront projetés à l’occasion de sa venue. 


17 h Projection et débat sur "Grain de sel" et "Une terre, pour quoi faire ?"

"Grain de sel" :  Après des siècles d'exploitation, les marais salants de Noirmoutier déclinent à partir des années soixante jusqu'aux années 80 : une vingtaine de sauniers continuent l'activité avec la conviction qu'ils sont les derniers.
C'est à cette époque que 4 jeunes relancent l'activité : difficulté pour se faire accepter, pour convaincre d'un avenir de la saliculture, réticence du monde agricole face à de nouvelles pratiques commerciales.  
Le film traite à la 1ère personne de cette époque, grâce aux images d'archives et aux nombreux témoins de cette époque, "anciens" comme "jeunes".
Évocation aussi d'un phénomène récurent du monde agricole : coopérateur ou indépendant ? 

"Une terre pour quoi faire ?" : Enquête en Balagne autour de l'avenir de la terre, la pression foncière, le développement d'une agriculture maîtrisée.
Avec les témoignages d'anciens, de 2 jeunes agricultrices récemment installées en agriculture biologique, d'élus locaux, de chercheurs de l'INRA, réflexion autour d'une terre tant convoitée et si peu exploitée.
Eclairage sur le récent développement des Groupements fonciers qui permettent l'installation de jeunes agriculteurs.
Loin des grands discours, un regard personnel sur l'attachement à la terre et la réalité vue par ceux qui la travaillent.

Buffet (sur réservation)

20 h : "Les récréations de Paul Carpita"

Si Paul Carpita (1922-2009) n'est pas devenu un réalisateur "majeur" du cinéma français, il reste associé à une page importante du cinéma-vérité, militant et politique.
Le tournage, puis à sa sortie la saisie et l"interdiction de son 1er long-métrage "Le Rendez-vous des Quais" sont autant d'éléments particuliers d'une histoire particulière : celle d'une époque faite de censure et de répression, et celle d'une nouvelle Vague en pleine naissance.
L'engagement de Paul Carpita n'a jamais faibli : il manifeste, dénonçant la politique d'emploi des jeunes, comme jadis il filmait de l'intérieur les manifestations syndicales ou pacifistes.
Ce documentaire, plus qu'un portrait de cinéaste, s'attache à partir du film "Le Rendez-vous des Quais" (mais aussi des formidables courts-métrages de Paul Carpita) à retracer, à travers des extraits et une déambulation dans Marseille, le parcours original d'un franc-tireur.

Trois courts métrages de Paul Carpita :
Des lapins dans la tête
La récréation
Marseille sans soleil.



Tarif projection de 17 h : 7 €
Abonnés : 1 ticket (5.5 €)
Tarif projection de 20h : 7 €
Abonnés : 1 ticket (5.5 €)
Tarif buffet : 10 € (sur réservation)

Pour en savoir +