Collectivité Territoriale de Corse

Le portail numérique de la culture et du patrimoine

Mardi 22 Novembre 2011



Afin d’appréhender ce projet de création d’un portail « Culture et Patrimoine» dans le contexte national, un état des lieux des dispositifs culturels existants en région et portant sur 23 régions y compris la Réunion et la Guadeloupe a été réalisé

Le portail numérique de la culture et du patrimoine
Il apparaît qu’il existe plusieurs types de dispositifs régionaux, chacun répondant à des problématiques, à un historique et une réalité juridique différents (association ou EPCC).

On trouve donc 3 types de sites : des sites vitrines de structures de types agences ou Offices pluridisciplinaires ou disciplinaires, des sites informatifs sans structures dédiés spécifiques à une ou deux disciplines artistiques et des sites plus expérimentaux en matière de portails de services touchant au livre, aux arts plastiques, à l’audiovisuel ou encore à la musique.

La situation de la Corse
  1. La région Corse est la seule région avec la Guadeloupe à ne pas disposer pour sa politique culturelle et patrimoniale d’un dispositif complet et ciblé sur Internet. En outre, on peut constater que les régions qui ont développé cette offre se sont dotées de structures juridiques spécifiques (association, EPCC...).
  2. Toutefois, le site de la CTC permet d’avoir une information générale de la politique culturelle et patrimoniale menée par l’institution régionale et donne accès aux professionnels aux règlements d’aides. Le site de la CTC permet également de communiquer en fonction de l’actualité culturelle et patrimoniale, notamment par le biais du site de l’outil culturel.

En effet, au site institutionnel, s’ajoute le site du service de l’Ingénierie culturelle (ancien outil culturel) http://www.outil-culturel.corse.fr , qui vient compléter cette présence sur le net avec une offre d’information auprès du grand public et des acteurs de la culture.

Le site reste néanmoins limité à une approche spécifique à l’action culturelle sans cependant offrir une information exhaustive des disciplines artistiques.

Ainsi, le site Outil culturel diffuse l’information suivante :
  • Présentation de la politique culturelle régionale
  • Offre de services du pôle technique (location de matériel, base de données des lieux scéniques, annuaire de prestataires technique)
  • Accueil de tournages « Corsica Pôle tournages » (présentation, règlement du fonds d’aide à la création, films tournés en Corse, base de données comédiens, photos décors
  • Information juridique et offres de formation
  • Agenda culturel 
  • Téléchargement des dossiers
  • Annuaire et éditions.
Enfin, le dispositif « Pass-Cultura » dispose également d’un site dédié www.passcultura.corse.fr permettant aux jeunes bénéficiaires d’avoir accès à toute l’information concernant le dispositif lui-même et les partenaires culturels affiliés.

Le site « Outil culturel » va passer prochainement à la version V2, plus efficace et plus ludique (sur le modèle du site de la CTC).

Dans le domaine du Patrimoine, un 1er niveau d’informations est donné sur le site Internet de la CTC concernant les missions de la Collectivité et le règlement des aides.

Les travaux d’inventaire réalisés par le Service des Patrimoines de la CTC alimentent les bases de données du Ministère de la Culture (Mérimée pour les monuments, Palissy pour les objets, Mémoire pour les photographies, Malraux pour la documentation), permettent au public de disposer d’un accès à des informations sur les patrimoines matériels et immatériels. Par ailleurs, des institutions et associations ont construit des sites dédiés à leurs activités, et à la valorisation de leurs travaux abordant le patrimoine avec des entrées thématiques et/ou territoriales (ex : DRAC, CRDP, ADECEC, FAGEC, VOCE médiathèque patrimoniale, musées labellisés Musées de France, Université de Corse...)

Objectifs

  • Pour le volet Culture
Même si la nouvelle version du site de l’outil technique offrira plus de possibilités techniques, il n’en reste pas moins que les acteurs de la culture ont soulevé la nécessité d’avoir un accès ciblé avec une information exhaustive.

Par ailleurs, développer une présence sur le net sous entend s’inscrire dans une démarche « médiatique » afin de susciter l’intérêt chez l’internaute.

Aussi, le projet de portail revêt-il un enjeu politique important autour de 3 axes :
  1. Rendre lisible pour tous la politique culturelle de la CTC en offrant toute l’information sur une même plateforme.
  2. Permettre la promotion des artistes et des créateurs insulaires dans une logique de fédération des acteurs.
  3. S’inscrire dans une démarche innovante et originale pour une région en offrant des services tels que le téléchargement de musique ou de films, ou encore l’accès à une galerie virtuelle...qui permettront notamment aux artistes de montrer et même de vendre leurs œuvres, en veillant à développer l’adaptation de ces outils sur la téléphonie mobile (I phone, Smartphone) et autres supports (Ipad).

  • Pour le volet Patrimoine
Le principal objectif du portail Patrimoine pour la Corse est de proposer un accès commun à toutes les données disponibles sur le patrimoine régional, en suivant quelques principes fondamentaux :
  1. le traitement et la mise en lien du patrimoine matériel et immatériel
  2. une approche à la fois territoriale et thématique
  3. un accès satisfaisant pour tous les types de publics : du grand public aux chercheurs et aux professionnels du patrimoine en passant par les passionnés

Au préalable il est nécessaire de définir avec précision les contenus de chaque projet de site dédié. Ce projet nécessite de procéder en amont à une réflexion avec les services techniques compétents de la CTC. La mise en place d’une équipe projet interservices de la CTC est incontournable.

Une première réunion a été organisée le 24 janvier 2011 avec le service de la communication de la CTC et le service du développement technologique et le service informatique.

Desription du projet

  • Pour le volet Culture
Le principe est de développer un maillage sur Internet permettant de retrouver sur la toile tous les domaines concernés par la culture insulaire à partir d’un portail fédérateur mis en place par la CTC.
Parallèlement des sites dédiés seront initiés afin d’offrir une palette de services novateurs à destination du grand public et des professionnels.

L’objectif étant de sortir d’une approche purement institutionnelle, pour associer directement les acteurs de la culture et du patrimoine au projet.

Ainsi, il sera peut-être nécessaire de procéder à la création de structures juridiques de type association si cela se justifie. En effet, pour les plateformes de téléchargement que cela soit dans le domaine de la musique, de la production audiovisuelle insulaire ou encore pour le livre, il est nécessaire de fédérer les professionnels du secteur d’une part afin de garantir une offre exhaustive et régulièrement mise à jour et d’autre part afin de gérer au mieux les questions de droits d’auteurs relatives à la mise en ligne des œuvres.

  • Pour le volet Patrimoine
Le travail de construction du portail se fera à partir :
  • de données brutes (type fiches inventaires, textes, iconographie, cartographie) ou mises en forme (publications en lignes, fonds sonores, reconstitutions 3D, films documentaires...)
  • en portant une attention particulière à l’utilisation des TIC, notamment autour de la géolocalisation et du téléchargement de contenus sur supports nomades - en proposant un espace dédié à la co-construction de contenus par le public (ex : opérations menées avec les espaces publics numériques de Corse)
Une partie des ressources nécessaires à la construction du portail sera disponible par la mise en lien avec des sites qui ne sont pas administrés directement par la CTC, mais sont alimentés par le travail des chercheurs du Service des Patrimoines.

Une autre partie sera constituée par l’accès à des données gérées et/ou mises en formes à partir du travail des chercheurs au sein de la Collectivité (inventaires topographiques, musée de la Corse et phonothèque, base Arcipelago...)

Pour compléter les ressources il faudra enfin intégrer les liens avec les sites des institutions et associations traitant et diffusant des informations sur le Patrimoine (ex : DRAC, CRDP, ADECEC, FAGEC, VOCE médiathèque patrimoniale, musées labellisés Musées de France, Université de Corse...)

La vision globale d’un tel projet en termes techniques mais également en terme organisationnel induit de recourir à une aide à la définition, à la réalisation et au suivi du projet qui sera chargée de définir le projet organisationnel et le cahier des charges correspondant permettant de lancer le marché et s’attachera à suivre sa mise en œuvre.

En effet, il est évident que la réalisation technique de ce portail va de pair avec la mise en place d’une équipe rédactionnelle ou du moins d’un modérateur qui sera chargée de proposer le contenu notamment en fonction des projets présentés par chaque secteur dans le cadre des nouvelles orientations culturelles,.