Collectivité Territoriale de Corse

Le salon des fournisseurs accueille le 2ème congrès des maires de Corse du Sud

U salonu di li furnissori accoglia u sigondu cungressu di li merri di Corsica pumuntichi

Jeudi 4 Octobre 2007



Le salon des fournisseurs accueille le 2ème congrès des maires de Corse du Sud
Le 3ème Salon se déroule les jeudi 4 et vendredi 5 octobre 2007 au Palais des Congrès d'Ajaccio, un cadre prestigieux à la mesure de l'événement.

Cette troisième édition accueille le deuxième congrès des maires de Corse-du-Sud qui aura pour thème principal le Patrimoine et le Tourisme, et qui abordera le sujet de la santé en milieu rural.

Ce salon consacrera également un espace à la “Sécurité - Sûreté”.


e congrès des maires

L'Association des maires de la Corse du Sud, présidée par Joselyne Mattei-Fazi, nous accorde pour la troisième fois consécutive, son parrainage.
Elle organisera, à cette occasion, des rencontres internationales sur le thème : “Patrimoine et Tourisme, vecteurs du développement communal?”. Conférences et débats rythmeront ces journées.
A l'occasion de ce deuxième Congrès, les maires aborderont également le sujet de la santé en milieu rural.

extrait du discours d'Ange Santini, Président du Conseil exécutif de Corse à l'occasion du 2ème congrès des maires de Corse du Sud

(...)Le rôle du patrimoine et du tourisme comme vecteurs du développement des communes et les enjeux de la santé en milieu rural sont les thèmes sur lesquels vous allez réfléchir durant ce congrès.
A cet égard - Mesdames et Messieurs les maires - vos travaux, en particulier ceux relatifs au patrimoine et au tourisme, sont aussi d'importants domaines de compétences dévolus à la Collectivité Territoriale de Corse, qui les a inscrits dans une dynamique de développement durable dans laquelle elle s'est engagée. Vous ne serez donc pas surpris que j'y consacre l'essentiel de mes propos.
Le patrimoine, qu'il soit historique ou naturel, est quelque chose que la Collectivité Territoriale de Corse entend préserver et valoriser dans une logique de développement durable.
En matière de patrimoine historique ou matériel, la Collectivité Territoriale de Corse compte 273 monuments protégés : 125 classés, 148 inscrits et par ailleurs environ 2 000 objets protégés. Un grand nombre de ces éléments - protégés ou non - sont localisés dans les communes de l'intérieur de l'île.
Les collectivités territoriales doivent savoir qu'elles peuvent compter sur le soutien de la Collectivité Territoriale de Corse pour entretenir et valoriser ce patrimoine.

En matière de tourisme, et je le répète encore une fois, la CTC ne soutiendra jamais l'idée d'un « tout tourisme », comme cela l'ai dit faussement par certains détracteurs.
Cependant, il ne faut pas oublier que cette activité est la plus génératrice d'équilibres et créatrice d'emplois en Corse depuis de nombreuses années. Il convient donc de continuer à la soutenir, en privilégiant un tourisme maîtrisé et équilibré entre le littoral et les zones de montagne.
Et c'est ensemble que nous devons y parviendront, en passant notamment par le renforcement de l'image de destination éco-touristique de l'île ; par l'encouragement aux investissements respectueux de bonnes pratiques ou par l'accroissement des démarches qualité.
Antoine Giorgi, Président de l'Agence de Tourisme de la Corse, vous en a d'ailleurs parlé ce matin, en détaillant les grandes orientations de la Collectivité Territoriale de Corse en la matière.
Jérôme Polverini, Président de l'Office de l'Environnement, reviendra cet après-midi sur l'impérative prise en compte de la dimension écologique en matière de tourisme, surtout dans une île qui se distingue en Méditerranée Occidentale par son environnement préservé.
Je crois intimement à la force du dialogue et c'est la raison pour laquelle je souhaite que ce congrès soit un espace d'échange et de débats ouverts et constructifs. (...)