Collectivité Territoriale de Corse

Les grands dossiers à venir

Jeudi 6 Juin 2013



L’Agrégation de Langue corse

Le projet de création d’une Agrégation de langue corse a été confirmé par le Ministère de l’Education nationale.

C’est une mesure d’équité pour le corps du professorat de langue corse autant qu’une mesure importante du point de vue du statut de la langue.

Les conventions avec l’Éducation nationale

1/ La convention relative au Plan de développement est en cours de signature.
Elle acte quelques innovations, notamment l’expérimentation de l’ « immersion » en maternelle et la continuité CM2/6ème pour l’étude du corse.
Cependant elle demeure dans les contraintes du cadre juridique national et ne suffira pas à la réalisation de nos objectifs qui doivent être négociés dans le cadre de l’adaptation législative et règlementaire et même constitutionnelle pour la coofficialité. Il en est de même de la réforme du collège qui recèle quelques risques (LV2 en 5e), même si des dispositifs corse/langues romanes sont prévus.

2/ Une convention est également en cours concernant le Grand Plan de formation des enseignants à la langue corse, pierre angulaire de la réussite de la généralisation de l’enseignement bilingue.

3/ Convention 
de 
mise 
en 
œuvre 
du 
plan 
de 
développement 
de 
l’enseignement 
de 
la
 langue
 et
 de
 la
 culture
 corses
 entre
 la
 Collectivité
 territoriale
 de
 Corse
 et
 l’Etat
 
pour
 la 
période
 2016
‐
2021.

Il
 s’agit 
une 
convention 
globale 
de 
mise 
en 
œuvre 
du
 plan
 Lingua
 2020,
 lequel
 définit
 la
 stratégie
 de
 progression
 vers
 la
 normalisation
 de
 la
 langue
 et 
une 
société 
bilingue 
à
 l’horizon 
2020.


4/ Plan
 exceptionnel
 de
 formation
 des
 enseignants
 du
 premier
 degré
 pour
 l’enseignement
 en
 langue
 corse
 pour
 la
 période 
2016-2021
 élaboré
 par
 l’Académie
 de 
Corse 
et 
soutenu 
financièrement 
par 
la 
CTC.

Pour
 la
 première
 année,
 2016‐2017,
 considérant
 un
 effectif
 de
 remplacement
 de
 20
 personnes,
 ce
 plan
 permettrait
 de
 former
 100
 enseignants
 du
 premier
 degré
 sur
 35
 semaines
 ce
 qui
 représenterait
 525
 heures
 de
 formation.
 Le
 coût
 total
 annuel
 en 
est
 estimé 
à 
247
 766,34
 €.



La CTC finance le Prix de la Collectivité Territoriale de Corse - Premii di a Cullettività Territuriale di Corsica

Les grands dossiers à venir
Institué en 1984 par l'Assemblée de Corse dans le cadre de sa politique en faveur de la langue et de la culture corses, le Prix de la Collectivité Territoriale de Corse récompense les meilleurs œuvres littéraires ou scientifiques relatives à la Corse, rédigées en langue corse ou en langue française.