Collectivité Territoriale de Corse

Les principaux domaines d’intervention de la CTC

Vendredi 23 Septembre 2016



Depuis la loi de 2013 sur la refondation de l’école appelée loi Peillon, la Collectivité territoriale de Corse est désormais en charge, dans les EPLE, de la maintenance et de l’entretien du matériel comme des logiciels.

Les principaux domaines d’intervention de la CTC


Le maintien en condition opérationnelle des infrastructures informatiques

Afin d’assurer le maintien en conditions opérationnelles des infrastructures, la CTC met à la disposition des établissements une équipe mobile de 6 agents. Cette équipe mobile pilotée et épaulée par le Rectorat est renforcée de ressources internes aux établissements. Cette structure assure du bon fonctionnement de l’environnement informatique, mais doit faire face aujourd’hui à la généralisation du numérique dans l’ensemble des secteurs de l’éducation.

L’Espace Numérique de Travail « LEIA »

Opérationnel depuis 2010, l’Espace Numérique de Travail (ENT) LEIA permet d’offrir un ensemble intégré de services numériques adaptés aux besoins de la communauté éducative insulaire. Il s’agit d’une plateforme de service numérique intégrant un accès simple, dédié et sécurisé aux outils et contenus liés au monde de l’éducation (pédagogie et vie scolaire notamment).

L’ENT agrège l’ensemble des services numériques et accompagne la communication des établissements au sein d’une communauté éducative élargie (enseignants, agents, élèves, parents, collectivités, rectorat). Les 46 établissements insulaires sont actuellement connectés soit 80.000 comptes utilisateurs et plus de 964.000 connexions annuelles. Toutefois les usages de l’ENT restent contrastés d’un établissement à l’autre.

Coût annuel pour tous les établissements insulaires : 8 € par utilisateur et par an soit environ 250 000 €.

Réseau très haut débit des lycées et collèges de Corse

Afin d’optimiser l’accès à l’ENT, mais aussi aux ressources disponibles sur Internet, la CTC finance et déploie le réseau très haut débit des lycées et collèges de Corse. Opérationnel depuis le premier trimestre 2016 il permet de raccorder à haut débit et très haut débit l’ensemble des lycées et collèges de Corse : 38 en fibres optiques, 7 en SDSL et un en technologie radio. Ce réseau est relié au réseau national de la recherche RENATER et associe l’université, le rectorat et la CTC.

La CTC souhaite à terme offrir le très haut débit via la fibre optique à l’ensemble de ses établissements. Si 100 Mégabit par seconde est le débit offert par le réseau actuel, la CTC souhaite une évolution significative des débits de ce réseau d’un facteur 10 dans les 5 prochaines années. En même temps, il convient d’étudier comment ce réseau pourrait s’intégrer dans un réseau régional élargi fédérant l’éducation, l’enseignement supérieur et la recherche.

Coût annuel pour tous les établissements insulaires : 566 000 €.