Collectivité Territoriale de Corse

Les professeurs de Langue et Culture Corse en formation à l'ENT

Le 20 janvier 2017 au collège de Lucciana

Mardi 31 Janvier 2017



Date et lieux des prochaines sessions de stage

Au collège de Lucciana, le 14 février pour les enseignants LCC de Haute Corse.

Au lycée Laetitia Bonaparte, le 13 février pour les enseignants LCC de Corse du Sud

La mise en place de ces formations résulte d’une réflexion commune CTC – Rectorat sur le numérique éducatif dans les collèges et lycées.

Les services concernés DES (Direction de l’enseignement secondaire), DAN (Direction à l’aménagement numérique) pour la CTC et DANE (Délégation académique au numérique éducatif) pour le Rectorat travaillent en continu sur ces dossiers.

Suite à l’arrivée de la nouvelle mandature, une rencontre entre le Délégué Académique au Numérique (représentant le Recteur) et les élus en charge de ces dossiers à eu lieu au mois de juin 2016. Cette rencontre a permis de tracer une feuille de route commune et a entériné le fait d’initier au plus tôt des actions concrètes.
 

La feuille de route place l’ENT LEIA au centre de notre stratégie commune

Cet outil fédérateur, commun à TOUS les EPLE de Corse est financé par la CTC.
Le Rectorat assure l’accompagnement des établissements, la formation des professeurs et l’animation de cet espace collaboratif régional. Il est aussi un instrument de communication de la CTC vers les familles et vers ses agents en poste dans les établissements scolaires.

Il est ressorti de nos réflexions, que la problématique du numérique en établissements devait absolument être traitée de façon globale. Ainsi, nous avons convenu de travailler à la rédaction d’une convention-cadre sur le numérique qui aborderait tous les aspects de la question et formaliserait les stratégies et l’implication respectives des 2 institutions dans ce domaine.

Les actions concrètes immédiates ont été au nombre de trois

  1. Présentation du numérique éducatif aux élus siégeant dans les conseils d’administration des EPLE. Cette rencontre a eu lieu fin septembre 2016 et a permis de faire un tour d’horizon complet de la situation en ciblant nos points forts et nos faiblesses sur les dispositifs existants.
  2. Création d’un espace collaboratif de ces élus afin d’offrir un niveau d’information équivalent à chacun et de fluidifier les échanges d’informations entre les élus de la CTC et les établissements scolaires. Cet espace devrait être activé dans le mois qui vient.
  3. Mise en œuvre de stages de formation pour les enseignants de LCC autour de l’ENT. L’idée est de dynamiser l’apprentissage de la langue Corse en offrant une alternative pédagogique aux enseignants. Outre les potentialités fournies par ce logiciel pour diversifier et adapter les pratiques d’enseignement, particulièrement en langues vivantes, l’ENT est une plate-forme régionale qui couvre les 50 collèges et lycées de l’île. A ce titre il permet la mutualisation des ressources, des échanges inter-établissements et des projets pédagogiques regroupant plusieurs EPLE, voire même des écoles ou des structures hors académie.

 
A l’issue de ces stages, dont l’inspecteur pédagogique régional assure la supervision, un espace collaboratif de tous les enseignants de LCC pourra être crée. Il permettra de démultiplier les échanges entre collègues et maintiendra les enseignants du rural au sein du réseau des pratiques académiques.
La diversification des apprentissages et la mise en réseau de tous les professeurs de LCC de Corse au profit d’une amélioration de l’enseignement de notre langue sont donc au cœur de cette commande de la CTC, actuellement mise en œuvre.