Collectivité Territoriale de Corse

Nos principaux axes d’intervention

Jeudi 22 Octobre 2009



Dans le domaine scolaire, la CTC accompagne le développement du bilinguisme par divers dispositifs


Les centres d’immersion

Quatre centres de séjour et d’études corses reçoivent les classes pour des séjours immersifs à la semaine (Savaghju ; Bastelica) ou à la journée (Loretu di Casinca, Bastia-Giraud) qui représentent un temps fort de l’enseignement de la langue corse et permettent de favoriser la communication en langue corse chez les élèves.

Les centres existants ont une capacité d’accueil d’environ 3 000 élèves/an.

Le Conseil exécutif travaille à un Schéma de maillage renforcé du territoire, afin de donner accès à ces séjours au plus grand nombre d’élèves.

Pour 2016, la CTC y consacre 515 000 € dans le cadre du CPER 2015-2010.

Les Ateliers de Pratique Artistique

Ces ateliers qui se déroulent en langue corse permettent de renforcer l’environnement linguistique et culturel de l’enseignement de la langue corse et de familiariser les élèves avec le processus de création artistique en langue corse. Le calendrier a été respecté malgré les difficultés du début d’année et le nombre d’ateliers développé :

62 ateliers (pour 48 l’année précédente) ont été financés en 2015-2016 pour un montant de 119 000 € : 27 ateliers chant/musique, 22 ateliers théâtre, 8 ateliers arts plastiques et visuels, 5 ateliers de danse pour 2 483 heures d’interventions d’artistes.

Là encore il s’agit de favoriser une meilleure appropriation de la langue corse par les élèves en situation de communication, l’immersion étant désormais, au même titre que l’effort de création, un critère obligatoire à la réalisation de ces actions.

Les aides aux sites bilingues

La CTC soutient le développement des sites bilingues pour leurs projets éducatifs dans le second degré tel que les voyages en Méditerranée romane, et pour l’équipement des écoles en matériel performant via les communes.

Elle consacrera à cet axe en 2016, 240 000 € dans le cadre du CPER.

L’édition pédagogique

Le soutien à l’enseignement de la langue corse en tant que langue de communication et langue de culture, pour l’adaptation des programmes nationaux à la réalité régionale et pour le développement du bilinguisme à des projets éditoriaux classiques ou transmedia :
  • à travers le partenariat avec le réseau CANOPE (ex-CRDP) : littérature jeunesse, ressources pédagogiques EPI, enrichissement des ressources mises en ligne, ouvrages interactifs, lexique disciplinaire, manuels et séquences pédagogiques
  • par l’aide aux éditeurs.
    La CTC y consacre cette année 245 500 € dans le cadre du CPER, incluant une méthode d’apprentissage de la lecture en langue corse et des manuels de la ligue d’échecs. S’y ajoutera très prochainement un guide pédagogique pour la petite enfance (prévision 50 000 €).

La formation et la certification d’adultes à la langue corse

La CTC – direction de la langue corse consacrera à cet axe en 2016 plus de 220 000 € (hors programmes de formation professionnelle).

L’objectif dans les prochaines années est de doubler le nombre de places, face au succès considérable des cours de corse.
Le marché de l’offre de base en « immersion ». Cette action s’adresse au grand public, elle vise à améliorer les capacités d’expression en langue corse, elle est adossée au cadre européen commun de référence pour l’apprentissage des langues et repose sur la méthode immersive. Le marché porte sur un effectif de 331 stagiaires répartis en 6 points de l’île.

Le soutien aux associations dispensant des cours de langue corse et une méthode Internet. Cinq associations ont sollicité un soutien de la CTC pour l’organisation de cours de langue corse qui pourront accueillir jusqu’à 324 stagiaires. La CTC soutient également le développement d’une méthode Internet gratuite d’apprentissage qui compte plusieurs centaines d’inscrits réguliers.

La prise en charge du Certificatu di Lingua corsa. Un marché a été passé en 2015, sur 2 ans avec le GRETA 2A qui est l’opérateur pour le CLC. Ce marché porte sur 200 certifiés par an. L’objectif est de promouvoir cette certification et de l’utiliser en lien avec l’apprentissage de la LC par les adultes. Celle-ci remporte un succès grandissant. Le marché sera renouvelé et renforcé en 2017.

L’intégration de la langue corse dans la formation professionnelle. La politique de la CTC est d’intégrer résolument des modules Langue corse dans les formations professionnelles financées par la CTC, notamment dans toutes les formations sanitaires et sociales où le besoin est avéré.

Nous comptons 215 stagiaires qui bénéficient d’un module de 60 h de langue corse dans leur formation.