Collectivité Territoriale de Corse

Nuit européenne des Musées 2014 : Le programme du Musée de la Corse

Vendredi 25 Avril 2014



Le Samedi 17 mai 2014

Nuit européenne des Musées 2014 : Le programme du Musée de la Corse

De 14h00 à minuit entrée gratuite au musée

17 h 00 :
Ateliers Baschet destinés au jeune public : pratique de l’instrumentarium. 

A partir de 18 h 30 :
Projection en continu du film : Deux frères - un accord. Le monde de Bernard et François Baschet. 
Illumination extérieure des bâtiments du musée. 

Dès 20 h 30 :
Concert de cristal par Michel Deneuve, compositeur et cristaliste. 

21 h 30 :
Au programme :
Prélude n°1 en Do BWV 846,  J.S. Bach
Sonate pour violon seul n° 1 en sol m, presto, BWV 1001, J.S. Bach
Adagio du Concerto pour Oboe en ré mineur d’Alessandro Marcello
Adagio in ut major, pour harmonica de verre K. 356 (K. 617a), W. A. Mozart
Concerto pour piccolo et cordes en c, deuxième mouvement, RV 443, A. Vivaldi
1ère, 2ème  et 3ème Gnossienne Erik Satie
Jardin Zen dans l'espace de la tranquillité Alain Kremski
Prélude aux métamorphoses. Etude pour Cristal Michel Deneuve
Dancing Drops 1er  et 2ème mouvement. Etude pour Cristal Michel Deneuve
Danse de Dunes Michel Deneuve
Assomption de Marie Michel Deneuve
Gigue andalouse. Hommage au Gypsies Michel Deneuve.

A partir de 22 h 30 :
Rencontre avec Michel Deneuve, explications sur l'origine et le fonctionnement du Cristal, instrument inventé en 1952 par les  frères Baschet. 
Ouverture tous publics à la pratique de l’instrumentarium. 

dossier_presse_michel_deneuve.pdf DP Michel Deneuve  (850.92 Ko)


Sculptures sonores

Au sortir de la seconde guerre mondiale, désireux de faire un long tour du monde, François Baschet décide de prendre une guitare dans ses bagages, afin d'accompagner musicalement son périple. Soucieux de ne pas être trop encombré par un instrument de musique, il décide alors de remplacer la caisse de résonnance par une vessie gonflable. Il crée ainsi, en 1952, le premier banjo démontable! 
De retour en France, passé par les cabarets parisiens, il gagne le concours Lépine., Soutenu par son frère Bernard, amateur de musique concrète, ils décident d'étudier ensemble les écrits acoustiques des siècles passés. La recherche fondamentale prend corps et les unis autour de la découverte des structures sonores, qui porteront leurs noms. 
Au fil des recherches effectuées à l'atelier les structures sonores se diversifient. Le Cristal, est certainement  la sculpture sonore, la plus impressionnante et la plus connue.Son clavier est constitué de tiges de verre qui jouent le rôle d'un archet. Lorsqu'on les caresse avec des doigts humides, celles-ci transmettent la vibration aux axes métalliques, dont le mode vibratoire est donné par les masselottes fixées à l'extrémité supérieure.La partie inférieure est encastrée dans un collecteur, conduisant la vibration jusqu'à la tôle, jouant le rôle d'amplificateur.2014 fête les soixante ans de la naissance du Cristal. 
Forts de leurs expériences, les frères Baschet ont aussi voulu mettre à la disposition des enfants des couleurs sonores et leur donner la liberté de jouer sans reproduire. Ils créent l’instrumentarium composé de 14 structures sonores qui ont fait le tour du monde.  

Michel Deneuve, cristaliste auteur-compositeur

Autodidacte, Michel Deneuve commence par étudier l’orgue et le piano. A 18 ans, il s’inscrit au conservatoire de Dijon. Après cinq ans de classe de percussions, il étudie la composition auprès d’Alain Kremski et Horia Ratiu, et se forme ensuite à la direction d’orchestre avec Françoise Legrand (Ecole roumaine).
C’est en 1975 qu’il découvre le Cristal et rencontre Bernard Baschet ainsi que les Structures Sonores. Il réalise que personne ne peut lui enseigner la technique de l’instrument. Il se met alors à l’ouvrage et se consacrer à l'étude du Cristal.
Il développe une technique et une pratique de jeu, construit avec Bernard Baschet son premier instrument en 1977  et publie en 2014 la première méthode complète de Cristal et un Traité d'instrumentation du Cristal à l'usage des compositeurs.