Collectivité Territoriale de Corse

Ouverture du dégroupage total et des services internet haut débit en Corse

Apartura di u disagruppaghju massimu è di i sirvizii internet à altu flussu par a Corsica

Mercredi 13 Février 2008



Ouverture du dégroupage total et des services internet haut débit en Corse
Antoine Giorgi, Conseiller exécutif en charge des Technologies de l'Information et de la Communication et Alain Berthet, Directeur général de Corsica Haut Débit ont présenté à la presse et aux différents partenaires, le bilan du déploiement du réseau terrestre numérique et l'ouverture des services permettant le dégroupage du haut débit en Corse.

Dans le cadre de sa politique d'aménagement numérique du territoire insulaire, la Collectivité Territoriale de Corse a signé en septembre 2005 un contrat de délégation de service public avec la société Corsica Haut Débit, filiale de France Télécom, afin de construire et d'exploiter un réseau à haut débit pour la Corse (RHDCOR). Ce projet a pour but de permettre à la Corse de bénéficier sur l'ensemble de son territoire du haut-débit dans des conditions équivalentes à celles des grandes agglomérations nationales et internationales.

En un peu plus de deux années le réseau haut débit pour la Corse a été construit. Il est désormais une réalité sur les villes d'Ajaccio et de Bastia. Celles-ci bénéficient notamment d'offres d'accès Triple Play (Internet haut-débit, téléphonie illimitée et bouquet de chaines de télévision) fournies par l'opérateur Neuf Cegetel dans le cadre du dégroupage total et par l'opérateur Orange

L'ambition de la Collectivité Territoriale de Corse est d'aller plus loin encore en offrant une couverture universelle à haut débit sur l'île pour lutter contre la fracture numérique.


le dossier

Consciente des enjeux liés aux technologies de l'information et de la communication qui permettent aux territoires de dépasser leurs contraintes physiques et géographiques, la Collectivité Territoriale de Corse, dans le cadre de sa politique d'aménagement numérique du territoire insulaire, s'est engagée dans une démarche visant à favoriser le développement des réseaux de télécommunication Internet haut débit.

Pour y parvenir, elle a ainsi créé en 2003 un véritable outil structurel au service des technologies de l'information et de la communication, la MITIC, et conclu en 2005 un contrat de délégation de service public avec Corsica Haut Débit pour la construction et de l'exploitation pendant 20 ans d'un réseau Internet haut débit dans l'île (RHDCOR). L'objectif étant de permettre aux Corses de bénéficier d'une grande diversité de services haut-débit dans les conditions équivalentes à celles des grandes agglomérations nationales et internationales.

Désormais, le réseau Internet haut-débit en Corse est une réalité : depuis quelques semaines, Bastia et Ajaccio bénéficient d'offres Triple Play (Internet haut-débit, téléphonie illimitée et bouquet de chaines de télévision) fournies par les opérateurs Neuf-Cegetel, dans le cadre du dégroupage total, et Orange.

L'ambition de la Collectivité Territoriale de Corse est d'aller plus loin encore en offrant une couverture à haut débit à l'ensemble de la population pour réduire la fracture numérique et participer ainsi au développement économique, social et culturel de l'ensemble des territoires de l'île.

Pour Antoine Giorgi, Conseil Exécutif en charge des Technologies de l'Information et de la Communication : « Le ‘haut débit pour tous' est plus qu'un simple saut technologique. Il est le substrat sur lequel pourront se développer les usages et les services numériques de demain. Il devrait permettre de rendre plus compétitives nos entreprises, de susciter la création d'emplois à forte valeur ajoutée et d'offrir plus de mobilité et de réactivité à nos administrations. Il sera plus encore un levier essentiel de notre politique de développement durable, mêlant innovation et accroissement des compétences à la promotion des territoires et à l'ouverture au monde. »

A ce jour, 151 000 lignes téléphoniques (sur 156 000 au total) ont accès à l'ADSL. Un plan de résorption, établi par la CTC en étroite collaboration avec les collectivités concernées et Corsica Haut Débit, devrait permettre de couvrir les dernières zones, dites « blanches », haut débit de l'île.

le réseau haut-débit en chiffres :

98,8 % de la population couverte
151 000 lignes téléphoniques (sur 156 000 au total) ont accès à l'ADSL
36,5 millions d'euros investis, dont 21,6 MEUR au titre du PEI
400 projets TIC financés depuis 2003.
640 km de fibre optique installés
47 centraux téléphoniques éligibles au dégroupage total

état des services permettant le dégroupage haut-débit (février 2008) :

Le dégroupage actuel proposé par Neuf-Cegetel touche deux répartiteurs à Ajaccio et deux répartiteurs à Bastia, soit 35% des lignes susceptibles de recevoir l'ADSL.

Pour Orange, les services de collecte Triplay de Corsica Haut Débit lui permettent de desservir cinq répartiteurs (2 à Ajaccio, 2 à Bastia, 1 à Corte).



contact presse :
Alain Berthet, Directeur général Corsica Haut Débit, 04.95.26.80.08
Eric Ferrari, Chef de la MITIC, 04.95.10.50.80
Vincent Calendini, Service Communication CTC, 04.95.51.64.54