Collectivité Territoriale de Corse

Précisions de la Collectivité Territoriale de Corse suite au communiqué de la CGT Strada Ferrata Corsa relatif à l’état de la voie Bastia-Casamozza

paru dans Corse-Matin du 12 janvier 2010

Mercredi 13 Janvier 2010



Précisions de la Collectivité Territoriale de Corse suite au communiqué de la CGT Strada Ferrata Corsa relatif à l’état de la voie Bastia-Casamozza
Dans un communiqué paru dans Corse-Matin le 12 janvier 2010, la CGT Strada Ferrata  fait part de ses préoccupations quant à l’état de la voie ferrée entre Bastia et Casamozza, et en particulier de certaines gares ou haltes du réseau. 

La Collectivité Territoriale de Corse tient à apporter quelques précisions :

Depuis 2002, la Collectivité Territoriale de Corse, propriétaire du Chemin de Fer de la Corse, s’est engagée dans une politique volontariste en faveur du développement des transports ferroviaires pour assurer un développement durable du territoire et répondre aux besoins de mobilité, quotidiens ou ponctuels, de l’ensemble des usagers : citadins, résidents des villages, étudiants, lycéens et touristes - qu’ils présentent ou non un handicap ou une mobilité réduite. Cet engagement s’est traduit par l’important programme de reconstruction de notre chemin de fer avec comme résultats attendus le doublement du trafic, l’accroissement du confort, la réduction des temps de parcours et l’intermodalité. Outre la mise en place de nouveaux autorails, une grande partie des 170 km de voies et ballast ont
ainsi d’ores et déjà été renouvelés et des centaines d’ouvrages d’art régénérés.


Naturellement, et contrairement aux affirmations de la CGT, ce programme inclus aussi le réaménagement des gares et des haltes. Celui-ci a précisément été prévu dans le « schéma directeur pour le développement de la qualité de service et l’accessibilité du Chemin de Fer de la Corse », élaboré par la CTC en concertation avec les usagers, les associations d’usagers et autorités organisatrices de transports, et adopté en décembre dernier par l’Assemblée de Corse. A partir de cette année et ce jusqu’en 2015, d’importants travaux d’aménagements vont ainsi être réalisés sur l’ensemble du réseau afin d’offrir un accès sûr et confortable pour tous : gares, haltes, voies d’accès piétonnes et quais vont partout être rendus mieux accessibles, avec un effort particulier fait notamment en direction des personnes handicapées ou à mobilité réduite qui bénéficieront d’équipements et de dispositifs adaptés. Concernant l’axe Bastia-Casamozza, les travaux débuteront à compter du deuxième trimestre 2010 et ce pour une durée d’environ un an.