Collectivité Territoriale de Corse

Projet de télévision numérique régionale, Via Stella

Lundi 5 Septembre 2005

Rapport adopté à l'occasion de la séance publique de l'Assemblée de Corse des 27 et 28 octobre 2005



Le paysage médiatique français est en profonde mutation. Il est marqué par la prédominance de la télévision comme source d’information, par l’arrivée de nouveaux entrants (TNT, Internet, téléphonie 3ème génération), et par la nécessité de donner aux citoyens une information de proximité liée à son territoire.

Le secteur public national a développé une importante politique de production régionale et locale, avec une forte audience. Mais les seuls décrochages régionaux ne permettent pas une exposition optimale, ni d'accompagner les rythmes de la vie locale.

Alors que la proximité, c'est l'échelle où le téléspectateur peut devenir acteur de la vie culturelle, sportive, associative, économique, citoyenne... Car contrairement aux chaînes commerciales qui cherchent à maintenir le téléspectateur devant son écran, les télévisions de proximité incitent plutôt la population à sortir (promotion des manifestations) et à participer aux débats publics…

Parallèlement, l’Union européenne entend encourager le développement du secteur audiovisuel en Europe basé sur la promotion de la diversité culturelle des Etats et des régions européennes ainsi que la compétitivité de l’industrie européenne de programmes audiovisuels.

L’arrivée imminente de la TNT en Corse, couplée au fort taux de pénétration du satellite, va accentuer la pression de la diffusion des images venant de l’extérieur.

Le projet de France 3 Corse de création d’une chaîne régionale, Via Stella, représente une chance de pouvoir maintenir le lien social entre les habitants, de permettre un meilleur exercice local de la citoyenneté, de favoriser l’apparition de nouveaux acteurs et d’enrichir le paysage audiovisuel insulaire. Diffusée par satellite, elle permettra également d’ouvrir la Corse vers l’extérieur.

La loi du 22 janvier 2002 a attribué des compétences nouvelles ou renforcées à la Collectivité Territoriale. Elles lui ont permis de développer des voies de communication : les transports maritimes et aériens, les routes, le déploiement du haut-débit. L’audiovisuel se devait de s’inscrire dans cette démarche d’ouverture vers l’extérieur.

Le flot d'images que reçoit le téléspectateur rend urgent de donner corps à une télévision de proximité. Le soutien du projet Via Stella permettra à la Collectivité Territoriale de Corse de doter la Corse d’un outil au service du développement territorial et d’adapter cet outil aux nouvelles pratiques de communication.

Il y a bientôt quatre ans, France 3 Corse a pris l’initiative, de monter un projet de création d’une télévision régionale en norme numérique et de plein exercice (diffusion 16 heures / jour). Dans un premier temps la Collectivité Territoriale de Corse a souhaité ne pas participer financièrement au projet.

Elle s’est plutôt inscrite dans une logique économique en créant un dispositif de soutien au secteur de l’audiovisuel par délibération n° 03/184 AC de l’Assemblée de Corse qui a, par ailleurs, institué une Mission de l’Economie du Cinéma, de l’Audiovisuel et du Cinéma (MECAM) au sein des services de l’Agence de développement économique de la Corse.

Aujourd’hui la maturation et les nouveaux contours du projet font que la Collectivité Territoriale de Corse pourrait devenir, parallèlement à l’intervention initiale de l’Etat, un véritable partenaire et capitaliser ainsi son soutien financier dans la mesure où cette future chaîne régionale vise à :
  • fournir un débouché naturel pour les producteurs d’œuvres originales (Via Stella devant émettre pendant 16 heures par jour),
  • créer le socle d’une filière audiovisuelle permettant d’offrir des débouchés professionnels, aux étudiants de l’Université de Corse notamment,
  • donner l’occasion à la Corse de disposer d’un vecteur de communication efficace assurant la promotion économique, sociale et culturelle de la Corse dans l’île et au-delà de ses frontières.

tv_numerique_regionale.pdf TV numerique regionale.pdf  (2.28 Mo)