Collectivité Territoriale de Corse

Projet numérique pour l’école : Jean-Christophe Angelini a rencontré les 5èmes du collège Léon Boujot aujourd'hui à Porto-Vecchio

Mercredi 20 Avril 2016



Jean-Christophe Angelini, Président de l’ADEC et conseiller exécutif en charge de l'économie numérique, a remis au collège Léon Boujot de Porto-Vecchio les premières tablettes du grand projet numérique pour l'école et l’équipement informatique mobile des collégiens en Corse. 

Favoriser les usages du numérique à l'école

Le projet « Collège Préfigurateur » s’inscrit dans le cadre de la réforme du collège, des programmes du cycle IV (5ème, 4ème et 3ème) et de la stratégie numérique du ministère de l’Education Nationale. Il vise à doter tous les élèves du cycle IV de tablettes numériques.

En effet, la loi du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République prévoit l'accompagnement de cette opération par les collectivités territoriales.

Pour la Corse, 5 collèges se sont portés volontaires pour participer à ce projet qui permet de mettre en cohérence les stratégies numériques académiques et régionales en s’appuyant sur l’Espace Numérique de Travail LEIA mais aussi le réseau à très haut débit des établissements déployés par la CTC en coordination avec le Rectorat de Corse.

Ainsi via des connexions à très haut débit et un socle fédérateur de services numériques ouverts à la communauté éducative l’initiative « Collège préfigurateur » prend tout son sens. 

Une phase expérimentale

Pour l’année scolaire 2015/2016 : 5 collèges préfigurateurs en Corse soit 586 tablettes distribuées.

Dans cette première phase de préfiguration, suite à un appel à projet régional lancé par le Rectorat de Corse en partenariat avec la CTC et fondé sur le volontariat des équipes.

5 collèges ont été sélectionnés pour la pertinence de leur réflexion et leur volonté de mettre un œuvre un projet numérique collaboratif au bénéfice des élèves des classes de 5ème.

Début 2016, la CTC a fourni au Rectorat de la Corse les 586 premières tablettes. Ce dernier les a configurées en y insérant ses propres logiciels (environnement pédagogique et des logiciels de sécurité), puis les a transférées dans les établissements concernés. 

L’année scolaire 2015/2016

constitue une phase d’amorçage pour la réalisation de ce projet, qu’il s’agisse de la mise à disposition des ressources et de l’accès à celles-ci, des équipements et de leur gestion, de l’accompagnement et de la formation des équipes enseignantes, de l’implication de tous les membres de la communauté éducative, y compris les parents.

Les EPLE (établissement public local d'enseignement) sélectionnés par les services académiques au numérique

Le collège Léon Boujot à Porto-Vecchio 
147 élèves et 17 enseignants (zone difficile avec une forte population de primo arrivants).

Le collège de Montesoro à Bastia
181 élèves et 30 enseignants (généralisation des usages, avec renforcement du lien école-maison 
Intégration des parents dans le suivie scolaire.

Le collège Fesch à Ajaccio
86 élèves de trois classes de 5° volontaires et 19 enseignants (expérimentation de classe inversée sur une partie des élèves de 5ème

Le collège du Taravo – site André Giusti  
40 élèves et 15 enseignants (projet global avec spécialisation de chaque site : 1 site orienté bilingue, un site orienté numérique).

Le collège de Moltifao
41 élèves et10 enseignants (généralisation des usages, avec un pourcentage élevé d’élèves transportés
Tous les enseignants utilisent le numérique.

Pour l’année scolaire 2016/2017,

7 nouveaux collèges seront sélectionnés en plus des 5 premiers pour 1 432 tablettes nouvelles seront distribuées.

L’appel à projet régional a été relancé par le Rectorat en décembre 2015, 7 nouveaux collèges ont été sélectionnés et 12 sites seront équipés à compter de la prochaine rentrée scolaire.

Cette expérience devrait permettre, après évaluation et éventuels ajustements, d’étendre ce programme à l’ensemble des collèges de Corse. 
 
Les nouveaux EPLE sélectionnés par les services académiques au numérique sont au nombre de 7,
Le collège Padules à Ajaccio
131 élèves et 25 enseignants

Le collège Camille Borrossi à Vico
43 élèves et 16 enseignants

Le collège Philippe Pescetti à Cervione
80 élèves et 20 enseignants

Le collège de l'Ile-Rousse
122 élèves et 25 enseignants

Le collège de Lucciana
30 élèves et 15 enseignants

Le collège Henri Tomasi à Folelli
125 élèves et 25 enseignants

Le collège du Fiumorbo à Prunelli di Fium'Orbu 
181 élèves et 30 enseignants.

La phase de généralisation concerne l’ensemble des collèges de Corse et la distribution de 13 000 tablettes

Pour la généralisation du programme, l'ensemble des 12 000 élèves des classes de 6ème aux classes de 3ème et des 1 000 professeurs qui interviennent dans les collèges insulaires, seront équipés.

Le déploiement total de ces équipements représentera une dépense globale de l’ordre de 7 millions d'euros, cofinancée à hauteur de 4 millions d'euros par l'État et de 3 millions par la CTC.

Ce projet « Collège Préfigurateur » s’appuie également sur celui de la mise en réseau très haut débit des lycées et collèges de Corse porté par la CTC et dont le déploiement opérationnel vient de se terminer.

2 millions d’euros ont été investis par la CTC (cofinancés par le FEDER). Ce réseau offre désormais des accès internet haut débit de qualité adaptés aux besoins de chaque type d’établissement et offre un raccordement au réseau national de la recherche RENATER dont le point de présence se situe au sein de l’Université de Corse à Corte.