Collectivité Territoriale de Corse

Réaction d'Ange Santini, Président du Conseil exécutif de Corse à la suite du décès de Pierre Pasquini

Jeudi 2 Mars 2006



Réaction d'Ange Santini, Président du Conseil exécutif de Corse à la suite du décès de Pierre Pasquini
La disparition de Monsieur Pierre Pasquini me remplit d'émotion. La France perd un grand serviteur de la République. Tout jeune, il s'était battu pour qu'elle retrouve la liberté. Plus tard, à la tête du Ministère des anciens combattants, il avait su raviver la flamme du souvenir et la reconnaissance du pays pour ses glorieux aînés.

La Corse perd un de ses enfants qui l'aimait vraiment, s'était beaucoup investi pour elle au Parlement et avait su faire d'Ile-Rousse une des plus belles cités balnéaires de l'île.

Tous ceux qui l'ont connu garderont la mémoire d'un homme chaleureux, cultivé, dynamique, courageux et passionné.

Je m'incline devant la douleur de son épouse, de ses deux enfants et de tous les siens. Le 16 mars, devant l'Assemblée de Corse dont il fut membre, je lui rendrai l'hommage qu'il a amplement mérité.