Collectivité Territoriale de Corse

Réaction d'Ange Santini, Président du Conseil exécutif de Corse à la suite du mitraillage de l'hôtel de Police de Bastia

Mercredi 8 Mars 2006



Je condamne avec la plus grande fermeté le mitraillage de l'hôtel de Police de Bastia, perpétré de surcroît à une heure où les fonctionnaires occupaient encore leurs bureaux et les rues étaient toujours fréquentées.

De tels actes de violence, tout à fait irresponsables, qui mettent en danger la vie des personnes ne trouvent aucune justification dans une société démocratique comme la nôtre et ne peuvent être tolérés.

J'assure l'ensemble des fonctionnaires de police du commissariat de Bastia de mon entière solidarité.