Collectivité Territoriale de Corse

Réaction d'Ange Santini suite à la profanation de la stèle commémorant les combats de Baccinu

Vendredi 30 Octobre 2009



" J'ai appris avec une profonde indignation la profanation de la stèle commémorant les combats de Baccinu, perpétrée dans la nuit de samedi à dimanche. Comme tous les Corses, je condamne cet acte avec la plus grande fermeté.

Ses auteurs, par leur ignominie se sont mis au banc de notre société qui est irrémédiablement attachée à honorer la mémoire des valeureux résistants corses, lesquels se sont levés pour combattre de manière héroïque les nazis et fascistes, notamment dans le secteur du tunnel d'Ucioli-Baccinu, faisant ainsi de la Corse, le premier département français libéré. "