Collectivité Territoriale de Corse

Remise du Prix des Lecteurs de Corse 2009

Mercredi 9 Septembre 2009

Le Prix des lecteurs de Corse 2009 récompense un ouvrage en langue française et un ouvrage en langue corse
Ouvrage en langue française " Ce que le jour doit à la nuit " de Khadra Yasmina
Ouvrage en langue corse : " A lingua lla bestia " de Cesari Stefanu



Remise du Prix des Lecteurs de Corse 2009
Remise officielle des prix : le mercredi 9 septembre 2009 à 18h30,  Salon de réception de l’Hôtel de Région.

Depuis 2005, la Collectivité Territoriale de Corse organise chaque année le Prix des Lecteurs de Corse en partenariat avec l’ensemble des bibliothèques de l'île (départementales, municipales, associatives et universitaire). 

Le Prix des Lecteurs a pour objectif d'associer directement l'ensemble des lecteurs de Corse, de tous âges et de toutes catégories, à la désignation de deux ouvrages parus en 2008 qui seront récompensés : l’un en langue française et l’autre en langue corse. Chacun des deux prix est doté de 5 000 euros, directement attribués aux auteurs primés. 

Le Prix des Lecteurs de Corse 2009 se décompose en trois phases :
● 1ère phase : du 10 décembre 2008 au 2 février 2009 
Tous les lecteurs insulaires sont invités à voter dans leurs bibliothèques pour leur livre préféré paru en 2008 : sont concernés les romans, nouvelles, poésie et théâtre hormis les rééditions et les ouvrages lauréats des grands prix nationaux. 
Après comptabilisation de l'ensemble des bulletins, la liste des 10 premiers ouvrages en français et des 3 premiers ouvrages en corse est établie. Elle constitue la présélection pour la phase de désignation des lauréats. 
Il s’agit, pour les livres en langue française, de : 
« Un brillant avenir » de Cusset Catherine 
« Les accommodements raisonnables » de Dubois Jean-Paul 
« Les déferlantes » de Gallay Claudie 
« La porte des enfers » de Gaude Laurent 
« L’inaperçu » de Germain Sylvie 
« Ce que le jour doit à la nuit » de Khadra Yasmina 
« Le fait du prince » de Nothomb Amélie 
« La valse lente des tortues » de Pancol Catherine 
« Le Montespan » de Teule Jean 
« Un lieu incertain » de Vargas Fred

pour les livres en langue corse, de : 
« A lingua lla bestia » de Cesari Stefanu 
A ghjanna “ de Geronimi Dumenicantone 
Santacroce “ de Santucci Lucia. 

 ● 2ème phase : de mars à mi- juin 2009 

Dans les bibliothèques participant à la seconde phase, vingt comités de lecteurs, se sont réunis périodiquement pour débattre des ouvrages en lice, et en présence d’auteurs, à Ajaccio, Aleria, Bonifacio, Corbara, Corte, Folelli, Ogliastro, Poggiolo, Porticcio, Porto-Vecchio, Propriano, Saint-Florent, Sainte-Lucie de Porto-Vecchio, Sartène, Zonza, dans la Bibliothèque Départementale de Prêt de Haute-Corse, les Bibliothèque et Médiathèque universitaires ainsi que les Centres pénitentiaires de Borgo et Casabianda. 

Les comités sont constitués de lecteurs volontaires représentatifs d'âges et d’horizons divers qui s'engagent à lire tous les ouvrages en français et/ou en corse de la présélection et à participer aux débats organisés dans leur bibliothèque ainsi qu'à la réunion du 10 juin 2009. 

● 3ème phase : le 10 juin 2009 

Les membres de ces vingt comités, soit 138 personnes, se sont réunis à l’Hôtel de Région, le mercredi 10 juin pour désigner par vote individuel, à partir des ouvrages présélectionnés, les lauréats du Prix des Lecteurs de Corse 2009. 

A l’issue de deux tours de scrutin, le lauréat en langue française est Khadra Yasmina pour « Ce que le jour doit à la nuit » et le lauréat en langue corse est Cesari Stefanu pour « A lingua lla Bestia » Simone Guerrini Conseiller exécutif de Corse, délégué à la Culture et au Patrimoine, représentant le Président du Conseil exécutif de Corse et Jean-Martin Mondoloni, Conseiller territorial, représentant le Président de l’Assemblée de Corse, remettront les Prix des Lecteurs de Corse 2009 aux lauréats, le mercredi 9 septembre à 18h30 dans le salon de réception de l’Hôtel de Région. 


Pour mémoire, le Prix des Lecteurs de Corse 2008 a été décerné à deux lauréats ex-aequo pour leur ouvrage en langue française : 
Milena Agus pour « Mal de pierres » publié aux éditions Liana Levi et Tatiana de Rosnay pour « Elle s’appelait Sarah » publié aux éditions Héloïse d’Ormesson. 

Le Prix pour l’ouvrage en langue corse a été attribué à Marcu Biancarelli pour « Stremu meridianu » publié aux éditions Albiana. 

Pour mémoire également, le Prix des Lecteurs de Corse a été sélectionné en 2008 parmi les trois meilleurs candidats par le comité expert « culture » du Sénat qui récompense par le prix Territoria une réalisation innovante d’une collectivité territoriale.

dp_prix_des_lecteurs_2009.pdf DP prix des lecteurs 2009.pdf  (208.49 Ko)